Contre-Regards

par Michel SANTO

Rappel à l’ordre!

 

 

Bernard Henri-Lévi, dans ce style flamboyant et creux qui le caractérise, nous dit son « émerveillement » devant « la puissance, la grandeur et l’héroïsme » du « peuple tunisien ».

Un peuple dont le « moteur » ne serait ni la classe ouvrière, ni la paysannerie, ni les classes moyennes selon les vieux schémas marxistes ou sociaux-démocrates, mais « les internautes » smarphonés ! Ce qui devrait ravir mes amis(e) facebookiens (e) portés à la pointe de l’avant-garde « révolutionnaire » par la grâce de notre plume nationale et combattante, mais qui, en l’espèce comme dans d’autres, s’avère aussi légère que « brillamment » démagogique. Le cours des évènements se calmant, on ne tardera pas à « sortir » de cette pseudo révolution citoyenne celui par qui tout est arrivé. Un discret général du nom de Rachid Ammar qui, après avoir refusé de tirer sur les premiers manifestants, a tout simplement expédié le clan Ben Ali sous d’autres cieux. Hier, il avertissait : « Le vide engendre la terreur, qui engendre la dictature. » Une voix qui, contrairement à celle d’un « peuple » aux contours flous, a la précision d’un scalpel. Un rappel à  l’ordre, au cas où il faudrait un recours…

 

Mots-clefs : ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

Louis Mexandeau "traité comme un fraudeur" se déshonore en s'indignant !

Louis Mexandeau "traité comme un fraudeur" se déshonore en s'indignant !

Certains jours, il ressemble à une chimère sortant d’une friperie chic du 8eme arrondissement (un combiné, un fondu de Bruant et Mitterrand). « Moi, ancien ministre de Mitterrand, j'ai été traité com[Lire la suite]
Salle multimodale de Narbonne ! Premier match (et nul) devant le Tribunal Administratif !

Salle multimodale de Narbonne ! Premier match (et nul) devant le Tribunal Administratif !

      Bien ! disons les choses simplement : le tribunal administratif de Montpellier considère qu'il n'y a pas lieu de suspendre la décision d'attribution du marché de la sal[Lire la suite]
Ces bourreaux dont les glaives dégouttent d'encre…

Ces bourreaux dont les glaives dégouttent d'encre…

      Il était temps que je fasse un peu de tri dans le tas de notes qui depuis un bon mois s'accumulent dans le plus grand désordre sur mon ordi… Finalement je n'en garde que qu[Lire la suite]