Contre-Regards

par Michel SANTO

Royal et le Nobel.

 » Elles ont contourné la règlementation bancaire, elles n’ont pas respecté les règles prudentielles, elles ont continué à rémunérer les traders en les avantageant quand ils gagnaient de l’argent sur la spéculation mais ils ne perdaient rien quand ils faisaient perdre les institutions bancaires, tout cela est parfaitement connu », a encore souligné Ségolène Royal. » Lumineux ! Les banquiers, qui , comme tout socialiste de base le sait quant la croissance est au rendez-vous, ne sont motivés que par l’appât du gain et la recherche du profit, auraient tout fait, et en toute connaissance de cause, pour dilapider leurs fonds propres, ruiner leurs actionnaires, jeter à la rue leurs traders et mettre leurs établissements en faillite. A l’inverse de ce que, naïvement, je croyais, la finalité du capitalisme, selon Ségolène, n’est plus la valorisation du capital mais sa destruction! Après cette révolution copernicienne opérée dans la pensée économique contemporaine, je ne vois pas comment le prochain Nobel pourrait lui échapper…

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

Petite parabole sur le rayonnement d'équipements "structurants" (Le parc des expositions de Narbonne)

Petite parabole sur le rayonnement d'équipements "structurants" (Le parc des expositions de Narbonne

Quand j'ai vu cette touchante affiche animalière placardée sur un des nombreux petits panneaux publicitaires qui décorent les rues de ma ville, j'ai tout de suite pensé à une charmante  allégorie de [Lire la suite]
Hier soir, sur TF1, une "nouvelle vie de François Hollande" sans aucun intérêt …

Hier soir, sur TF1, une "nouvelle vie de François Hollande" sans aucun intérêt …

      Hier soir, 20 heures, devant le JT de TF1. À mi-journal, Gilles Bouleau et sa longue et fine silhouette plantée au milieu de son plateau, raide, mais sans trop, juste ce qu[Lire la suite]
Jacques Bascou ! Décryptage après son passage sur Radio Barques...

Jacques Bascou ! Décryptage après son passage sur Radio Barques...

Samedi, nous recevions jean-Claude Julès et moi, sur radio Grand Sud FM, à Radio Barques, Jacques Bascou, le président du Grand-Narbonne. L’occasion de lui demander, entre autres, qu’elles étaient se[Lire la suite]