Contre-Regards

par Michel SANTO

Articles marqués avec ‘Alary’

Mes Contre-Regards du 20/09/2015 sur Grand Sud FM. Le Guen sonne le glas d’Alary…

santo grand sud fm
Après notre émission, la semaine dernière, avec les responsables de J’aime Narbonne, petite mise au point à propos d’une association politique concurrente par Jean Claude Julès. Partie 1. Serge Brunel, directeur du Grand Narbonne, s’en va à Carcassonne. Le Guen sonne le glas d’Alary.
Lire

Chronique de la Grande Région LRMP. Régionales2015: une sous-représentation des socialistes du L-R… et des autres, vraiment?

la-carte-des-capitales-regionales-ne-sera-revelee_1400083_418x209

J’avoue ne pas comprendre la logique politique qui amène les dirigeants socialistes du Languedoc-Roussillon, et madame Delga, à se battre encore pour défendre cette funeste  idée d’une présidence déléguée qui, de surcroît, serait réservée à monsieur Damien Alary. L’argument avancé, pour les plus cohérents d’entre eux, est celui d’une représentation régionale qui serait ainsi à la hauteur du « poids » de l’actuelle région L-R. Un argument qui ne tient pas si on s’en tient au seul paramètre institutionnel qui compte: la répartition des sièges dans le futur conseil régional.  Que constate-t-on, en effet? He bien que sur les 158 sièges en question,  85 reviendront à des élus des 5 départements de l’actuel Languedoc-Roussillon. 53% des sièges donc!

Chronique de la Grande Région LRMP. Régionales2015: Madame Delga, sans loi Alary, persiste. Danger!

(Midi Libre du 17/09/2015)

Contrairement à ce que semblent suggérer madame Delga, dans le Midi Libre d’aujourd’hui, et monsieur Le Guen, à l’Assemblée Nationale hier, si la loi et le Code Général des collectivités locales permettent beaucoup de choses, en effet, ils n’autorisent cependant pas à une quelconque majorité de quelque conseil régional que ce soit, de proposer l’instauration d’une présidence déléguée dotée, comme l’exigeait Damien Alary de vrais pouvoirs exécutifs. Que, pour des raisons qui n’ont rien à voir avec la lettre et l’esprit de la réforme territoriale, madama Delga souhaite offrir, si elle était élue évidemment, une petite compensation symbolique à monsieur Alary, victime d’un accord PS/PRG qui le rétrograde à la quatrième place, je peux le comprendre.

Chronique de la Grande Région LRMP. Régionales2015: Le Guen a sonné le glas de la loi dite Alary…

      IMG_0690    

He bien voilà, c’est fait! Le Guen vient de sonner le glas de la loi dite Alary. En réponse à la député LR  de Midi Pyrénées Laurence Arribagué , qui l’interrogeait, mercredi 16 septembre, dans le cadre des questions au gouvernement, sur l’opportunité d’une loi afin de consacrer la fonction de présidence déléguée dans les futurs conseils régionaux, une fonction dotée de « vrais pouvoirs », voulue , exigée par Damien Alary, la réponse du ministre en charge des relations avec le Parlement (voir la vidéo en lien à 1h sur le curseur) est tombée. Cafouillante, mais nette : « une loi n’est pas nécessaire »! « Chacun fera comme il entend ». Et de prendre l’exemple du Département  de la Côte d’Or où son Président monsieur Sauvadet l’aurait instaurée, cette présidence déléguée. Curieux, je suis allé sur le site de ce Département, et ne l’ai pas trouvée… Et si elle existe,  elle ne peut être, de toute les  façons, que symbolique et d’apparence. Et, dans les faits et en droit, de rang inférieure aux fonctions et aux pouvoirs d’un premier vice-président. Ou vice-présidente, comme envisagé dans l’accord électoral PS/PRG dans la grande région Midi-Pyrénées-Languedoc-Roussillon. C’est madame  Sylvia Pinel qui doit bien se marrer!  C’est donc à un pathétique rétropédalage que l’on va assister, gouvernement et premier ministre compris. Quant à Damien Alary, qui conditionnait son quatrième rang dans l’accord passé entre Cambadélis et Baylet au vote de cette loi, il devra se plier ou partir…

Lien vidéoQuestions au gouvernement

Chronique de Narbonne et de la Grande Région LRMP. Régionales2015: Delga et Pinel séparément sur le pont!

images-2

Dimanche, comme dans tous départements de la future grande région LRMP, les candidats PS de l’Aude aux élections régionales de décembre 2015, et les militants, étaient invités par leur tête de file Carole Delga à « être sur le pont ». C’est sur la passerelle jetée entre les Barques de Cité et de Bourg que je les ai rencontrés. Parmi eux des connaissances et des amis (es). Le « matériel » était conséquent: de gros badges auto-collant siglés PS en gros et en rouge sur fond blanc posés sur leur poitrine, côté droit, et un tract présentant le visage souriant – elle est très photogénique – de Carole Delga.

Articles récents

Areva Narbonne : dépollution du site ! Le contexte, les oppositions, le calendrier…

Areva Narbonne : dépollution du site ! Le contexte, les oppositions, le calendrier…

Il y a 58 ans, naissait l’usine de Malvési: un maillon essentiel de la filière nucléaire française. 25% de l'uranium mondial passe en effet par Narbonne pour y être enrichi et vendu au[Lire la suite]
Manifestation "vigneronne" à Narbonne : Une belle campagne de "com" !

Manifestation "vigneronne" à Narbonne : Une belle campagne de "com" !

Hier après-midi, la place de l’hôtel de ville de Narbonne était noire de monde. Celui de la viticulture languedocienne et audoise, principalement. Plus précisément celle représentée par le syndicat d[Lire la suite]
Hier, était commémoré le 146e anniversaire de la Commune de Narbonne…

Hier, était commémoré le 146e anniversaire de la Commune de Narbonne…

C'est dès le 20 mars 1871, à la nouvelle de l’insurrection parisienne – le 18 mars 1871 –, que le club de la Révolution tente d’engager Narbonne dans le mouvement et demande au conse[Lire la suite]