Contre-Regards

par Michel SANTO

Articles marqués avec ‘Denis Carrière’

Chronique de Narbonne |Scène de la vie narbonnaise au « Macar »…

Le croquis de la semaine de Denis Carrière:

En direct du « Macar », dans la salle rouge, au fond du bar —  le lien ici —. De jeunes femmes discutent sans retenue, elles rient en se servant des verres de vin blanc. Belle jeunesse insouciante croquée dans mon carnet…

Chronique de Narbonne. Une belle atmosphère de taverne grecque au « Pavillon », à la Nautique, face à Bages…

Le croquis de la semaine de Denis CarrièreUne belle atmosphère de taverne grecque au « Pavillon », à la Nautique, face à Bages. (Il n’y avait aucune voiture sur le parking réalisé  il y a peu de temps, par des âmes charitables, devant cette belle terrasse…)

Chronique de Narbonne, et d’ailleurs. Croquis de vie, de vie comme on l’aime: libre et fraternelle…

Le croquis de la semaine de Denis Carrière:


   
denis-carriere-les estivales

Croquis de vie, de la vie, comme on l’aime…

 

Vous pouvez agrandir l’image en cliquant dessus. Tous les croquis et caricatures de Denis sont disponibles en cliquant sur: Denis Carrière, en rouge, en haut et à gauche.

Articles récents

Hier soir, sur TF1, une "nouvelle vie de François Hollande" sans aucun intérêt …

Hier soir, sur TF1, une "nouvelle vie de François Hollande" sans aucun intérêt …

      Hier soir, 20 heures, devant le JT de TF1. À mi-journal, Gilles Bouleau et sa longue et fine silhouette plantée au milieu de son plateau, raide, mais sans trop, juste ce qu[Lire la suite]
Jacques Bascou ! Décryptage après son passage sur Radio Barques...

Jacques Bascou ! Décryptage après son passage sur Radio Barques...

Samedi, nous recevions jean-Claude Julès et moi, sur radio Grand Sud FM, à Radio Barques, Jacques Bascou, le président du Grand-Narbonne. L’occasion de lui demander, entre autres, qu’elles étaient se[Lire la suite]
L’ardoise laissée par Sapin à Macron : 10 milliards à rembourser aux entreprises...

L’ardoise laissée par Sapin à Macron : 10 milliards à rembourser aux entreprises...

      Monsieur Piketty se répand dans tous les médias pour dire à quel point la réforme de l'assiette de l'ISF est une "faute historique", quand le sieur Sapin exige, lui, qu[Lire la suite]