Contre-Regards

par Michel SANTO

Articles marqués avec ‘LRMP’

Chronique de Narbonne. De quelques monuments laissés au bord de la route…

Henri de Toulouse Lautrec-le-jeune Routy-a-Celeyran

Henri de Toulouse Lautrec : le jeune Routy à Celeyran (1882 ; Musée Toulouse-Lautrec, Albi).

 

Le domaine de Céleyran, acheté par la Région 8 millions d’Euros en 2009, est donc à l’abandon. On est incrédule devant les photos produites dans l’Indépendant du 27 juillet (article et photos en cliquant sur: celeyran-lindependant-contreregards) comme autant de preuves à l’appui. On y voit la végétation, les dégradations insidieuses à l’œuvre. Seule l’incurie n’apparaît pas sur la photo, sans doute partie poursuivre son œuvre ailleurs. Mais c’est bien son portrait en bonne et due forme qui est fait ici. Car l’état d’abandon est de notoriété publique: des photographes d’Urbex en ont déjà fait un terrain d’exploration nocturne. Les glaneurs n’ont pas tardé eux aussi à repérer l’endroit.

De quoi la dernière sortie d’Hussein Bourgi, premier fédéral PS du 34, est-elle le symptôme?

bourgi-hussein


Hussein Bourgi ¹ n’est pas n’importe qui dans notre Région LRMP. Premier secrétaire de la fédération socialiste de l’Hérault, membre du bureau national, il est aussi conseiller régional et, accessoirement, assistant parlementaire de la députée PS Fanny Dombre-Coste .

Chronique de Narbonne, et de la région. Le fantomatique parc d’activités économiques régional du Domaine de Céleyran…

Les abattoirs de la villette


Voilà un article de l’Indépendant ¹  sur le Château de Céleyran qui tombe à pic. C’était le sujet de conversation, et de débat, avec Jean Pierre, lors d’un déjeuner chez un de nos amis communs, vendredi dernier. Je lui rappelais ma critique de l’époque ² quand  Georges Frêche avait annoncé, à grands coups de trompette, comme il en avait l’habitude, le rachat (8 millions €) du domaine en question (330 ha) – ancienne propriété de la famille Toulouse-Lautrec – pour en faire un Parc d’activités économiques régional .

Nom de ma Région. Mais qui préside le LRMP, madame Delga ou monsieur Onesta?

drapeau-frappe-de-la-croix-occitane-lors-d-une-manifestation-pour-la-defense-de-la-langue-d-oc-a-beziers-le-17-mars-2007_5181407


Nous y voici! Au terme de ce simulacre de référendum auquel ont participé 200 000 personnes sur les 5, 7 millions d’habitants que compte la région, madame Delga va proposer au gouvernement que la Région Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées soit dénommée définitivement «Occitanie» – 90 000 personnes ayant marqué leur préférence pour ce patronyme. Je dis bien personnes et non électeurs: les lycéens, les apprentis, notamment pouvaient participer à cette consultation.

Chronique de LRMP. Carole Delga en dette envers le PS!

NEWLOGO PICSOU COUV blanc


Dans Marianne, on apprend que d’anciens ministres et « grands élus » ne payent plus leurs cotisations à la franchise qui leur a pourtant permis de l’être, en l’occurence le PS. Ce qui est fort de café, tout de même. Leur « carrière », et leurs statuts, ils, ou elles, le doivent, en effet, à cette marque qui leur fut concédée lors de leurs remises d’investitures. Sans elle, que seraient-ils, ou elles, aujourd’hui!

Articles récents

Les raisons du choix de Valls méritent mieux que de vaines insultes !

Les raisons du choix de Valls méritent mieux que de vaines insultes !

À l’inverse des commentaires à usage tactique des soutiens d’Hamon et du cercle des frondeurs autour de lui réunis, la position de Valls et son choix de voter au premier tour pour [Lire la suite]
Ça chauffe pour César ! Le préfet vient de le démissionner.

Ça chauffe pour César ! Le préfet vient de le démissionner.

      Bon, elle vient de tomber ! Quoi donc ? Ben la "hâche" administrative de monsieur le Préfet. La victime ? Jean Paul César, l'adjoint de Didier Mouly, maire de Narbo[Lire la suite]
Areva Narbonne : dépollution du site ! Le contexte, les oppositions, le calendrier…

Areva Narbonne : dépollution du site ! Le contexte, les oppositions, le calendrier…

Il y a 58 ans, naissait l’usine de Malvési: un maillon essentiel de la filière nucléaire française. 25% de l'uranium mondial passe en effet par Narbonne pour y être enrichi et vendu au[Lire la suite]