Contre-Regards

par Michel SANTO

Articles marqués avec ‘Philippe Saurel’

Région LRMP: Régionales2015. De qui donc Jean Pierre Grand est-il « l’idiot utile »?

000_par7719726  

Le sénateur UMP Jean-Pierre Grand, en bon rentier de la politique qu’il est, n’a pas accepté la désignation de Dominique Reynié, pour conduire la liste de la droite et du centre aux élections régionales de décembre prochain, au point de rejoindre celle conduite par Philippe Saurel, dans l’Hérault. S’il s’était contenté de cela, on le laisserait tranquillement à l’avant- dernière place de cette liste à débattre avec ce qu’il lui reste de conscience politique. Mais au lieu de se faire oublier, pour mieux se rendre utile auprès de Saurel, le voilà qui ne cesse de poursuivre de sa vindicte le Reynié en question, en publiant lettres et publications, adressées à Nicolas Sarkozy, sur l’éventuelle inégibilité de ce dernier. Avec le risque, calculé, de faire exploser sa liste et ruiner ainsi sa campagne.

Chronique de la Grande RégionLRMP. Régionales2015. Dans l’Aude, Saurel adoube Loubet!

    11885264_885573494852646_716005503267198715_n  

Hier, Philippe Saurel était dans l’Aude, à Carcassonne, où il a présenté sa tête de liste.  C’est donc l’ancien maire d’Aragon Serge Loubet, ex-adhérent au PS, qui « tirera » la liste du mouvement Citoyens du Midi dans le département de l’Aude aux prochaines élections régionales. Une surprise! Un maire saurélien en exercice était inenvisageable tant le Département « verrouille » la quasi-totalité des petites et moyennes communes. La menace implicite était du style: « Si soutien à … plus de subventions ». Un  argument dissuasif certes, mais qui, paradoxalement, dans ce contexte très particulier d’une offre politique a-partisane centre gauche- centre droit, permet de présenter des profils « originaux » laissés en marge de leurs partis ou mouvements.

Chronique de la Grande Région LR/MP.L’aveu de Valls: la présidence déléguée de la région, c’est bidon!

4485962_7_a0a0_damien-alary-et-manuel-valls-lors-d-un-banquet_3ff2da4f2a9e7a4dfb07a9102f80539c

À ce stade du débat, devenu national, sur la création d’un président délégué pour les régions – loi dite, par dérision, Alary -, deux hypothèses sont à envisager. Soit le projet est enterré, c’est le souhait de Sébastien Denaja, député de la 7ème circonscription de l’Hérault et coresponsable du groupe socialiste à l’Assemblée sur le premier volet de la réforme territoriale qui, lucidement, s’explique: « les postes de vice-présidents suffisent à assurer la diversité territoriale… Le groupe socialiste n’a jamais évoqué un tel projet… Nous aurons d’autres priorités à la rentrée.». Ou bien, comme le précise innocemment le cabinet de Vallini, en charge de cette réforme territoriale désormais vidée de sa substance native: « le président délégué sera surtout là pour représenter le président dans les démarches protocolaires. On est dans le symbolique. »

Mes Contre-Regards sur Radio Grand Sud FM (1) – Radio Barques – du 16 Mai 2015: Ange Ayora…

    Capture d’écran 2015-03-01 à 14.18.42  

Partie 1 :disparition d’Ange Ayora :hommage à un résistant tenace qui luttait contre l’oubli. 70 ans après, l’occasion pour certains de découvrir des faits familiaux longtemps ignorés… parce que dans l’après-guerre, on semblait préférer le silence. Montpellier future capitale régionale de l’agriculture, selon le voeu de Damien Alary ! Michel Santo ne partage pas franchement ce point de vue…agricole (euphémisme) !  

Lire

Chronique de Narbonne et de la Région. Alary plaide pour Montpellier « capitale agricole ». Absurde!

carole-delga-et-le-president-de-la-region_944651_500x334p

Le président socialiste de la région Languedoc-Roussillon Damien Alary et les présidents des chambres d’agriculture des cinq départements ont réclamé lundi que Montpellier reste la « capitale agricole », après la fusion avec la région Midi-Pyrénées. Ce sont les montpelliérains et leur maire Philippe Saurel qui vont apprécier. Les enseignants-chercheurs aussi. Surtout ceux rassemblés au sein d’Agropolis, qui représentent le plus fort concentré de matière grise français et européen dans les domaines de l’agronomie méditerranéenne et tropicale. Sans vouloir porter ombrage à l’agriculture de cette région, et principalement à sa viticulture, en faire son secteur promotionnel pour Montpellier est totalement absurde. D’autant plus absurde, qu’outre Agropolis, cette ville dispose d’un capital recherche dans les domaines de l’eau et de la santé qui lui permet sans conteste de les « représenter » dignement et efficacement  en complémentarité avec Toulouse et ses chercheurs, dans le cadre de la future grande région. Et ce n’est pas faire injure à l’agriculture en rappelant que ces domaines de recherche sont autrement plus valorisants, au plan intellectuel et  économique, comme en terme d’image, pour Montpellier et  sa métropole. Je sais bien que Damien Alary, que j’ai connu comme conseiller général quand il était encore technicien à la DDA du Gard, a un tropisme particulier envers l’agriculture, mais il ferait bien de ne pas trop céder à la pression des lobbies, puissants en Languedoc-Roussillon, afin d’éviter ce genre de bêtises. Déjà on se moque sur les réseaux sociaux avec des slogans dans le style : Montpellier-Pinard-Land! La campagne des régionales commencent bien. Un conseil! si le vin et la viticulture sont à promouvoir, leur usage politique et médiatique, lui, doit être modéré… Au risque d’une sortie de route accompagnée de périlleux tonneaux… Comme aujourd’hui!

Articles récents

Le projet de salle multimodale de Didier Mouly ne le serait-il plus… multimodal ?!

Le projet de salle multimodale de Didier Mouly ne le serait-il plus… multimodal ?!

      Pas de dossier salle multimodale au menu de ce soir du conseil municipal. Tiens donc ! Deuxième report, après de longues semaines de discussions techniques entre le jury d’exp[Lire la suite]
Dans l'Aude et dans la Narbonnaise, un PS en phase de mort clinique, ou presque…

Dans l'Aude et dans la Narbonnaise, un PS en phase de mort clinique, ou presque…

          Jean Brunel, le directeur de cabinet du Président du Conseil Départemental, André Viola, et premier secrétaire de la fédération PS de l'Aude le dit [Lire la suite]
Aude, 2eme circo : Alain Perea élu !  Rapide analyse après deuxième tour…

Aude, 2eme circo : Alain Perea élu ! Rapide analyse après deuxième tour…

      Rapide  analyse après ce deuxième tour ! Pour constater que dans l'ex-Languedoc-Roussillon le mouvement de La REM emporte tout ou presque, comme dans l'ensemble de la R[Lire la suite]