Contre-Regards

par Michel SANTO

Articles marqués avec ‘Py’

Chronique de Narbonne : Au Grand Narbonne, l’ouverture de Bascou vers Didier Mouly est en sursis !

Unknown-1Ce matin, je faisais état de « l’ouverture » faite par Jacques Bascou à Didier Mouly , il est 19heures 30 et je sors du Conseil Communautaire du Grand Narbonne. Constat: le groupe de Mouly a voté contre l’élargissement du Bureau exécutif aux Présidents des Commissions, pourtant approuvé par une large majorité du Conseil Communautaire.

Le Grand Narbonne! Des  » zombies  » refont le monde …

grand Narbonne

 

Deuxième sortie diurne de nos  » zombies boys  » narbonnais! Et grande bouffée de délire politique rapportée par un nouvelliste de  » ‘Indép ». « L’ agglo ça ne sert à rien », « on est chez nous », « il n’y a aucun intérêt commun  » – et j’en passe, soyons poli: pas de qualificatifs! – pleurent de concert Malquier et Mouly .

Le Grand Narbonne ! Fin de partie et majorité élargie pour Jacques Bascou …

grand NarbonneDimanche dernier, je concluais mon billet relatif à l’élection du Président du Grand Narbonne par cette phrase :  » De ce point de vue, la seule question en suspend est de savoir si le maire de Leucate et ceux qui le suivent au Grand Narbonne seront des acteurs passifs ou actifs dans le processus en cours pour l’élection de Jacques Bascou à la présidence de la communauté d’agglomération … « 

Aujourd’hui, mercredi 9 avril, la question ne se pose plus et Jacques Bascou est assuré d’une majorité élargie .

Monsieur Py, pour toutes les raisons que j’ai déjà exposées, et à laquelle s’ajoute le fait que les amis de Didier Mouly et les siens n’auraient de toute façon pas eu de majorité au Grand Narbonne , sera donc un acteur engagé dans la nouvelle présidence de J. Bascou, et son exécutif. On le voyait mal , en effet, rester à côté , encore une fois, de l’exécutif de la communauté d’agglomération et regarder ainsi passer les nuages … Le débat est désormais clos ! Et mon scénario du 26 mars , déjà ici exposé, réalisé … Clap de fin ! PS : J’autorise la presse locale à ne pas citer ses sources et s’inspirer de ce billet pour demain ou après demain en faire un scoop !

Articles récents

La branlée du RCNM à Valence fera-t-elle réfléchir les "Socios" et les "autres"…

La branlée du RCNM à Valence fera-t-elle réfléchir les "Socios" et les "autres"…

          "Sucette", le gourou des Socios du RCNM, a beau s'en "beurrer les noisettes", sortir la lame et pointer son équipe en lui retirant son aide financière, [Lire la suite]
Une prison à Perpignan, mais pas à Narbonne, ni à Lézignan...

Une prison à Perpignan, mais pas à Narbonne, ni à Lézignan...

        Fin de l'enfumage médiatico-politique sur l'édification d'une prison dans le Narbonnais d'abord, puis le Lézignanais ensuite. L'État vient de s'engager en eff[Lire la suite]
François Hollande se déplace dans l'Aude sous de tristes auspices…

François Hollande se déplace dans l'Aude sous de tristes auspices…

François Hollande poursuit sa "tournée des popotes" dans les supermarchés et les grands magasins culturels. Parfois des librairies. Il y vend et signe ses "mémoires" quinquennales : "les leçons du po[Lire la suite]
Le Théâtre+Cinéma du Grand Narbonne et la Tempora du même : une mutualisation impossible ?

Le Théâtre+Cinéma du Grand Narbonne et la Tempora du même : une mutualisation impossible ?

        Samedi dernier, nous recevions, Jean-Claude et moi, à Radio Barques, madame  Marion Fouilland-Bousquet, la directrice du Théâtre+Cinéma Scène Nationale, du Grand [Lire la suite]
Les "Socios du RCNM" renversent les tonneaux : "pas un sou au club" !?

Les "Socios du RCNM" renversent les tonneaux : "pas un sou au club" !?

        « Sucette » et Marco, les deux (!?) présidents des « Socios » du RCNM ne font pas dans la guimauve épistolaire. C’est un véritable glaçon en effet qu’ils vien[Lire la suite]
L'amputation nécessaire des Départements couvrant les Métropoles (l'exemple de la Haute Garonne)

L'amputation nécessaire des Départements couvrant les Métropoles (l'exemple de la Haute Garonne)

 Pierre Médevielle, en haut, et Georges Méric… Le précédent gouvernement avait prévu la suppression des conseils départementaux mais, pour des raisons bassement politiciennes – ne pas perdre les voix[Lire la suite]