Contre-Regards

par Michel SANTO

Articles marqués avec ‘Radio Barques’

Mes Contre-Regards du 28 février 2015 sur Grand Sud FM : troisième partie avec Didier Codorniou, maire de Gruissan, Vice-Président du Grand Narbonne et de la Région Languedoc-Roussillon.

Codorniou_Didier_26fev15_Radio_BarquesDidier Codorniou était notre invité sur Radio Barques. Des questions lui ont été posées sur sa récente adhésion au PRG, le Parti des Radicaux de Gauche, et sur ses ambitions pour les élections régionales de décembre 2015, notamment…

Lire

Mes Contre-Regards de la semaine sur Grand Sud FM (3 et 4 janvier 2015: première partie)

santo grand sud fmDans cette première partie, il sera question des chers voeux du Président de la Région, de l’entretien accordé à la Dépêche par André Viola, président du Conseil Général de l’Aude, et du déjeuner-réveillon à Collioure de messieurs Malvy et Alary, avec au menu la fusion de Midi-Pyrénées et Languedoc-Roussillon…

Lire

Articles récents

Philippe Saurel, en "Roi modeste" de la Métropole, se voit déjà Ministre de l'Intérieur de la République !

Philippe Saurel, en "Roi modeste" de la Métropole, se voit déjà Ministre de l'Intérieur de la Républ

Hier, en début de soirée, au journal « régional » de FR3, courte séquence avec en vedette Philippe Saurel. Il prenait son « petit déjeuner » organisé par la lettre M, en compagnie de 150 chefs[Lire la suite]
Pourquoi je ne crois pas à une sélection « éthique » en mai 2017 !

Pourquoi je ne crois pas à une sélection « éthique » en mai 2017 !

À lire et écouter certains commentateurs, ce matin, je me demande si l’on vit dans le même monde. Ils semblent en effet découvrir que la violence et les affaires « pourrissent » la v[Lire la suite]
Ce que je retiens du débat d’hier est le «Je». "Je ferai" ceci et cela, etc. Absurde, évidemment !

Ce que je retiens du débat d’hier est le «Je». "Je ferai" ceci et cela, etc. Absurde, évidemment !

Ce que je retiens du débat d’hier est le « Je ». «Je ferai" ceci et cela, etc. Absurde, évidemment ! Les propositions démagogiques mises de côté, un président, sous la Ve République, n[Lire la suite]