Contre-Regards

par Michel SANTO

Articles marqués avec ‘Radio Barques’

Mes Contre-Regards du 28 février 2015 sur Grand Sud FM : deuxième partie

   

Capture d’écran 2015-03-01 à 14.18.42Dans cette deuxième partie, il sera question du RCNM encore et de l’entretien accordé à la presse locale par Anthony Hill, et de la polémique sur les eaux usées déversées dans la Robine, et ses odeurs olfactives,  lancée par l’adjoint au maire de Narbonne, qui met en cause les services du Grand Narbonne…

Lire

Mes Contre-Regards du 28 février 2015 sur Grand Sud FM : troisième partie avec Didier Codorniou, maire de Gruissan, Vice-Président du Grand Narbonne et de la Région Languedoc-Roussillon.

Codorniou_Didier_26fev15_Radio_BarquesDidier Codorniou était notre invité sur Radio Barques. Des questions lui ont été posées sur sa récente adhésion au PRG, le Parti des Radicaux de Gauche, et sur ses ambitions pour les élections régionales de décembre 2015, notamment…

Lire

Mes Contre-Regards de la semaine sur Grand Sud FM (3 et 4 janvier 2015: première partie)

santo grand sud fmDans cette première partie, il sera question des chers voeux du Président de la Région, de l’entretien accordé à la Dépêche par André Viola, président du Conseil Général de l’Aude, et du déjeuner-réveillon à Collioure de messieurs Malvy et Alary, avec au menu la fusion de Midi-Pyrénées et Languedoc-Roussillon…

Lire

Articles récents

Les TGV arrivent bien à Béziers, d'indignes affiches aussi…

Les TGV arrivent bien à Béziers, d'indignes affiches aussi…

          Les TGV arrivent bien à Béziers. Il en repartent aussi. Comme à Narbonne, Perpignan et Montpellier. Et ce depuis quelques années déjà. Qu’ils ne roulent[Lire la suite]
L'État déconcentré : un vigoureux rapport de la Cour des Comptes…

L'État déconcentré : un vigoureux rapport de la Cour des Comptes…

            Voilà qui donne une idée du chantier que le gouvernement a décidé d'ouvrir. Dans un rapport remis ce 11 décembre, la Cour des comptes appe[Lire la suite]
Narbonne ! Mais qui réfléchit aux conséquences de l'externalisation de ses "services publics" ?

Narbonne ! Mais qui réfléchit aux conséquences de l'externalisation de ses "services publics" ?

      Voilà, c’est fait ! Le siège du Grand Narbonne (et les services) va quitter le centre ville pour s’installer à sa périphérie (au sein d’une zone d’activités – et commer[Lire la suite]