Contre-Regards

par Michel SANTO

Une bonne nouvelle pour Sarkozy!

   

 

 

Ce matin, tout le monde y va de son commentaire : « Que va donc dire A.Montebourg : Aubry ou Hollande ? » Je penche pour une absence de consigne de vote. Pourquoi ? J’imagine mal en effet François, à l’inverse de Martine, reprendre ses invectives contre la « gauche molle » et la « mondialisation », ce qui devrait l’amener logiquement à se prononcer pour la première secrétaire. Mais il serait  de ce fait en contradiction avec ses bonnets blancs et blancs bonnets distribués aux deux favoris du premier tour. Attendons et retenons surtout la principale leçon de cette primaire qui, après la désignation de Jean-Luc Mélenchon et la victoire d’Eva Joly chez les Verts, est annonciatrice d’un coup de barre à gauche, aux antipodes du consensus qui semblait s’installer sur la priorité à accorder à la lutte contre la dette et les déficits. La dynamique est donc incontestablement du côté d’Aubry, qui va durcir encore plus sa rhétorique de gauche. Les électeurs de Montebourg suivront, même s’il se tait.Une bonne nouvelle pour Sarkozy !

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

Deux ou trois mots sur mon "silence" sur le procédé Thor d'Areva-Malvési (Pas seulement !)

Deux ou trois mots sur mon "silence" sur le procédé Thor d'Areva-Malvési (Pas seulement !)

    Une « baleine rieuse » s’ébat depuis quelques jours dans le flux de mes rares billets estivaux et s'échauffe, car je ne dirai rien des graves menaces que ferait peser l'usine[Lire la suite]
Deux "cartes postales" de Gruissan – été 2017 !

Deux "cartes postales" de Gruissan – été 2017 !

Tous les soirs d'été (ou presque), c'est apéritif (pas toujours) au Café de la Paix. Toujours à la même place, à sa terrasse (en réalité un trottoir) le dos au mur, qui offre une "vue" à 180[Lire la suite]
Le 6 août, on fêtait la véraison à Narbonne, quand à Hiroshima…

Le 6 août, on fêtait la véraison à Narbonne, quand à Hiroshima…

      Il y a des coïncidences de calendriers particulièrement funestes. Tenez ! dans ma petite ville de Narbonne, par exemple. Tout entière mobilisée pour faire d’août un moi[Lire la suite]