Contre-Regards

par Michel SANTO

Valls, à Montpellier, adoube Saurel et achève la Région…

imgres

Séquence politique tragico-comique à Montpellier en ce début de semaine. Manuel Valls y était lundi où il a « signé et paraphé » la fusion du Languedoc-Roussillon avec Midi-Pyrénées, décidée par le législateur. Tous les élus régionaux, à commencer par Damien Alary leur président, vaincus, y sont cependant toujours opposés. Le mot fusion, dans leur bouche, n’est jamais prononcé, et tous stupidement d’ergoter sur une fumeuse « association », qui n’a aucun sens en la circonstance, tout en exhibant une « monstruosité » institutionnelle,  un cinquième niveau de gouvernance, tout droit sorti du cerveau intéressé d’Alary, dont le seul souci semble bien être de conserver pouvoirs, ne serait-ce que symboliques, et privilèges, eux bien réels. Pathétique! et dérisoire… La soirée le fut aussi, mais en pire. Le premier Ministre remettait lui même – rare privilège – la Légion d’Honneur à Philippe Saurel, le maire de Montpellier, exclu du PS pour avoir dynamité de l’intérieur l’escadron officiel de ce parti, lors des dernières municipales. On imagine d’ici la tête des députés, des élus et des militants de cette maison en ruine  à la réception du carton d’invitation. Valls, détesté par bon nombre de militants – ils sont très largement majoritaires dans cette région – , récompensant de sa présence et d’une légion d’honneur, un « traitre » à son parti, qui désormais n’en a plus.  Deux sévères « coups de pieds de l’âne » dans la crèche héraultaise,  et de quoi pourrir un dîner de Noël en famille …

Mots-clefs : , , , , , , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (2)

  • DUCALME

    |

    Cher Michel ,
    Si j’avais ta  » griffe » de journaliste, ce que tu es remarquablement aussi, j’aurais aimé exprimer ce que je pensais du comportement du nouveau président de l’encore région Languedoc Roussillon . Il ne me vient qu’un adjectif : pathétique !
    Tu as parfaitement résumé le tragi-comique de la journée de Manuel Valls à Montpellier en y ajoutant, pour ce qui me concerne, que les « sévères coups de pied de l’âne  » (sic) décochés par Philippe Saurel et le premier ministre me font entrevoir et espérer en la résurgence d’ élus intelligents et courageux .
    Bonnes fêtes !!!

    Reply

  • Michel Santo

    Michel Santo

    |

    Nous n’en avons pas fini avec cette « bande » de Charlots, Jean! Que de temps et d’énergie perdus… Bonnes fêtes à toi et à tous ceux qui te sont chers Jean. Abrazos!

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Salut les copains !

Salut les copains !

Le croquis de la semaine de Denis Carrière : "Salut les copains !"           Vous pouvez agrandir l'image en cliquant dessus. Tous les croquis et car[Lire la suite]
Jean-Pierre LE GOFF : « Le mythe Johnny : entre nostalgie des Trente Glorieuses et sacralisation du rebelle »...

Jean-Pierre LE GOFF : « Le mythe Johnny : entre nostalgie des Trente Glorieuses et sacralisation du

      Propos recueillis dans "Le Figaro" du jeudi 7 décembre par Vincent Trémolet De Villers. Extraits : La mort de Johnny Hallyday a déclenché une très forte émotion collec[Lire la suite]
Toulouse et Montpellier ne partagent pas leur croissance en emplois avec leurs territoires environnants…

Toulouse et Montpellier ne partagent pas leur croissance en emplois avec leurs territoires environna

        Signé le 6 juillet 2017 le Pacte État-métropoles marque un tournant dans la réforme territoriale en reconnaissant aux métropoles un rôle de moteurs de croissa[Lire la suite]