Contre-Regards

par Michel SANTO

Valls ne tombera pas, le scénario était joué d’avance!

89189124_pLe feuilleton est bien scénarisé. Avec Valls en super héros face à des frondeurs siégeant à la fête de l’Huma, coachés par une Martine Aubry en pleine braderie et chatouillés par un Melenchon kervialisé, son succès médiatique était assuré. Va-t-il tomber ? titrent ce matin encore, journaux et télés.

Mais qui peut croire que ce gouvernement sera mis dans quelques heures dans l’obligation de démissionner? On comprend bien  la dramatisation voulue par Valls et les médias. Il sortira de l’hémicycle et de la tempête médiatique en capitaine courageux , et les journaux auront capté dans leurs filets lecteurs et placards publicitaires. Quant au fond de la politique menée et de sa gouvernance, parions sans risque que le cap et le même équipage seront maintenus. Personne n’a intérêt qu’il en soit autrement , ni à Gauche, ni à Droite. Ni le pays! Laissons donc aller jusqu’au bout de sa logique nos gouvernants. La clarification politique n’en est qu’à ses débuts. Valls  fait œuvre de pédagogie auprès d’un électorat de gauche qui ne voulait pas entendre parler de réformes quand la droite voulait en discuter, et accélère ainsi aussi la transformation idéologique de son propre parti. Un terrain qui devrait être favorable à une opposition organisée et claire sur ses objectifs, comme sur ses intentions. Le problème est plutôt de ce côté ci de l’échiquier politique, qui crée de l’angoisse, de la frustration et du ressentiment. Il est temps que celui autour duquel se construit épisode par épisode le film de son retour sur scène apparaisse en pleine lumière. Sa sortie commerciale et politique est proche, le « spectacle » pourra alors véritablement commencer… Dans une situation économique et sociale tendue et devant des menaces de toute nature, cette clarification des enjeux et des acteurs politiques est en effet d’une ardente nécessité. Les français en ont assez des navets dans le genre science-fiction ou  vaudeville plus ou moins graveleux. Ils veulent de l’action bien construite et des interprètes à la hauteur de leur rôle …

Mots-clefs : , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (2)

  • Ingrid

    |

    Excellent billet.

    Reply

  • sonia

    |

    beaucoup de problemes dans le monde qui font qu’accroitre les debats!

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Ne plus vouloir porter la forme entière de l'humaine condition...

Ne plus vouloir porter la forme entière de l'humaine condition...

        Si j'en crois Montaigne, chaque homme porte la forme entière de l'humaine condition. Ainsi la rédaction de ce billet me ferait connaître les mêmes angoisses q[Lire la suite]
Histoire de Géo : Madame Delga et monsieur Saurel "se chauffent" sur les ondes...

Histoire de Géo : Madame Delga et monsieur Saurel "se chauffent" sur les ondes...

      En pleine semaine d'un mois d'août caniculaire, madame Delga et monsieur Saurel se chauffaient sur les ondes, tandis que le pékin moyen, résident permanent ou pas de ce[Lire la suite]
Il faut avoir lu beaucoup de livres pour savoir ceux qui en valent la peine…

Il faut avoir lu beaucoup de livres pour savoir ceux qui en valent la peine…

          C'est le rituel de tous mes matins, avant toutes choses et parfois même avant ma première tasse de café : prendre un ou deux livres du "premier rayon" d[Lire la suite]
Café du matin, place de l'hôtel de ville...

Café du matin, place de l'hôtel de ville...

    "Je ne fumerais pas, je ne lirais pas ni n'écrirais, j'attendrais. Ou je me réciterais du Laforgue, en cédant sans scrupule à ce penchant qui exige qu'en toutes choses, je mê[Lire la suite]
#Whitegaucho, le symptôme d'une gauche en crise d'identité intellectuelle et politique...

#Whitegaucho, le symptôme d'une gauche en crise d'identité intellectuelle et politique...

  Depuis plusieurs jours, les réseaux sociaux sont mobilisés par les promoteurs du hashtag #Whitegaucho, pour stigmatiser une "gauche blanche" qui voilerait (c'est volontairement que j'utili[Lire la suite]
Quand la "vidéosphère" dépolitise les sujets – nous ! – en présidentialisant les thèmes…

Quand la "vidéosphère" dépolitise les sujets – nous ! – en présidentialisant les thèmes…

                Quand, en ce mois d'août caniculaire, j’ouvre Facebook, notamment, j’ai l’impression que tout tourne autour de la figure d[Lire la suite]
%d blogueurs aiment cette page :