Contre-Regards

par Michel SANTO

Voeux, très chers voeux !

Billets-de-banque-Euro

 
 

Des 40 000 associations de l’ancienne Région Languedoc-Roussillon, 1446 maires et leurs adjoints, 132 présidents d’intercommunalités et leurs élus, 5 présidents de Conseils généraux et leurs membres ; ceux des innombrables syndicats mixtes,  syndicats patronaux et ouvriers, organismes consulaires et professionnels, écoles, lycées et que sais-je encore tant la liste semble infinie… j’aurais pu recevoir l’invitation d’un, ou de plusieurs, de leur président, maire, ou dirigeant qui, selon le terme en usage, représentent les forces vives d’un territoire pourtant alangui, à « venir les honorer de ma présence » à leur cérémonie des vœux.Un rituel immuable où l’on entend de pompeux discours, avale d’innombrables petits fours et de vineux liquides, bavarde, palabre, pontifie, radote, harangue… Un moment d’intenses et vaniteux bavardages où se nouent petites et basses complicités ; un concentré de bruyante humanité baignant dans l’inconfort de festives et prétentieuses représentations qu’elle se fait d’elle même ; une vertigineuse comédie humaine qui, de Cucugnan à l’Elysée, en passant par Narbonne, Montpellier et depuis peu Toulouse, mobilise les énergies et les budgets, durant tout ce mois de janvier. Qui pourra jamais en évaluer le prix à l’échelle de la France entière?

 

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à le partager ! Et n’hésitez pas non plus à lire aussi les autres articles proposés ci-dessous !

 

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (3)

  • Roques

    |

    Et plus, on s’y fait soigner des écrouelles sous le chêne, s’il y en a

    Reply

  • Alphonse

    |

    Notre système est basé sur un insipide mille-feuilles , qui dans un foutoir organisé regroupe sans discernement ,suffisance ,orgueil et cette incompétence générale qui appauvrit notre région en la vampirisant. Michel ils sont trop nombreux et trop payés à ne rien foutre .Combien d’entre eux peuvent justifier de leurs revenus ?

    Reply

  • G. Revel

    |

    Tous les soirs je suis aux vœux des uns et des autres , gavé comme une oie de pizzas réchauffées , d’olives flétries , de vins acides , de toasts faits mains pas lavées, et de tartes tartinées et pas gratinées, de fougaces aigues mortoises sucrées à en mourrir et épaisses à étouffer le chrétien que je demeure chez moi.
    Heureusement ce soir je suis sorti au delà de l’ordinaire , huîtres , saucisson de torero ou toro , je n’ai pas senti la différence avec ma fin de grippe et mon nez bouché, vin débouchonné , tarte aux pommes maison et fine , deux parts sont tombées sur le sol avant qu’elles n’attegnassent mon palais, et pour couronner le tout et surtout le roi, deux femmes m’ont dragué malgré l’heure et les tâches de pommes in fine sur mon veston fraîchement sorti de mon pressing.
    A bientôt

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Ça chauffe pour César ! Le préfet vient de le démissionner.

Ça chauffe pour César ! Le préfet vient de le démissionner.

      Bon, elle vient de tomber ! Quoi donc ? Ben la "hâche" administrative de monsieur le Préfet. La victime ? Jean Paul César, l'adjoint de Didier Mouly, maire de Narbo[Lire la suite]
Areva Narbonne : dépollution du site ! Le contexte, les oppositions, le calendrier…

Areva Narbonne : dépollution du site ! Le contexte, les oppositions, le calendrier…

Il y a 58 ans, naissait l’usine de Malvési: un maillon essentiel de la filière nucléaire française. 25% de l'uranium mondial passe en effet par Narbonne pour y être enrichi et vendu au[Lire la suite]
Manifestation "vigneronne" à Narbonne : Une belle campagne de "com" !

Manifestation "vigneronne" à Narbonne : Une belle campagne de "com" !

Hier après-midi, la place de l’hôtel de ville de Narbonne était noire de monde. Celui de la viticulture languedocienne et audoise, principalement. Plus précisément celle représentée par le syndicat d[Lire la suite]