Les tueurs sont toujours « sympas »!

un-si-fragile-vernis-d-humanite---banalite-du-mal,-banalite-du-bien-1177292-250-400

C’était le mois dernier! Quatre militaires tués dans une fusillade, dans le Tennessee. Le tireur a d’abord visé un centre de recrutement de l’armée américaine, puis s’est attaqué à une base militaire un peu plus loin, avant d’être abattu par la police.Une ancienne camarade d’école a assuré que le jeune homme, discret, était apprécié de ses pairs : «Il était sympa, drôle, gentil », s’est ainsi rappelé Kagan Warner, citée par le journal local Chattanooga Times Free Press. « Je n’aurais jamais pensé qu’il puisse faire ça.» Toujours sympas les tueurs, en effet. Malheureux ou victimes. Toujours les mêmes mots. Aujourd’hui et demain encore. La banalité du mal, qui toujours se cache. Sous un beau visage, de bonnes manières, de « justes » causes… Quand il se montre et s’exhibe, souvent nous détournons le regard. L’humanité, pour ne pas dire la civilisation, est un bien fragile vernis. Une banalité, je le sais…

Rétrolien depuis votre site.

Laisser un commentaire

Articles récents

  • Mémoires d’hippocampes…
                        Ve.2.11.2022   Lecture. Mémoires…   J’ai plongé, ces deux derniers jours, dans les profondeurs de nos cerveaux en […]
    Aucun commentaire
  • Qui aura la peau de Pablo Picasso ?
                    Me.30.11.2022   Qui aura la peau de Pablo ?   Après l’échec politique à l’Assemblée Nationale des tenants de l’abolition des […]
    Aucun commentaire
  • Moments de vie : Un homme seul à sa fenêtre…
        Lu.28.11.2022   Moments de vie.   C’est la pluie qui m’a réveillé. Je me suis levé. La pendule murale de la cuisine affichait cinq heures. J’ai mis en marche la cafetière et […]
    Aucun commentaire
  • Moments de vie : « La magie de Noël » !
                        Sa.26.11.2022   La magie de Noël.   Un immense Père Noël en matière plastique a été installé avant-hier sur la place, à […]
    Aucun commentaire
  • Lettre à un ami sur la corrida.
          Arènes de Béziers.           Ve.25.11.2022   Lettre à un ami.   Cher Paul !   Nous nous sommes souvent trouvés dans les mêmes arènes, et, […]
    Un commentaire
%d blogueurs aiment cette page :