Contre-Regards

par Michel SANTO

Archive pour mars, 2018

Contre édito à celui de l’Indépendant : Macron n’est pas le clone politique de Thatcher !

   
 

C’est un édito de l’Indépendant signé Pierre Mathis qu’aurait pu écrire un Jean Luc Mélenchon sous Prozac. Le verbe est en effet policé, qui véhicule toutefois un propos au vitriol : Emmanuel Macron serait le clone politique de Margaret Thatcher ! Dans les années 80, elle a fait plier les mineurs dans un conflit d’une violence inouïe qui aura duré plus d’un an, le Président de la République entendrait pareillement ne pas céder aux syndicats qui s’opposent à la petite réforme de la SNCF qu’il veut engager rapidement par la voie des ordonnances.

Le RCNM « aux portes de l’Enfer » !…

   

Le Penseur de la Porte de l’Enfer. Rodin

 

Le président du RCNM, Bernard Archilla a le sens des « symboles ». Recevant hier son adversaire historique, l’AS Béziers, il s’est offert un tour d’honneur avant le match, écharpe orange et noire brandie à la face du public. Une fanfaronnade aussi déplacée que profondément ridicule.

Requalification du centre-ville : mais quel avenir pour l’îlot de l’église de la Major ?

       

Je ne m’oppose pas, par principe, à la cession d’actifs, notamment immobiliers, d’une collectivité publique. Loin de là ! L’État le fait, les communes aussi. Souvent à raison, parfois non. De sorte que la seule question qui importe est celle de son utilité et de l’avantage, ou pas, qu’en tire l’autorité cédante. Ma petite ville ayant décidé de vendre aux enchères cinq ensembles d’immeubles, dont deux en centre-ville, c’est à l’aune de cette « balance » qu’il convient d’en apprécier l’opportunité.

Didier Codorniou passe du soutien à LaREM, dans l’Aude, à celui du PS, en Haute Garonne !?

 

Dimanche, les électeurs iront aux urnes pour une législative partielle dans la 8ème circonscription de Haute-Garonne. L’élection du député socialiste Joël Aviragnet ayant été invalidée par le Conseil constitutionnel le 18 décembre, « du fait de plusieurs irrégularités », notamment parce qu’une commune « n’avait pas transmis la liste d’émargement à la préfecture » (!?). Il avait battu, de 91 voix seulement, au second tour, le candidat de La République En Marche, Michel Montsarrat, restaurateur, carcassonnais d’origine et ancien demi d’ouverture de l’équipe de rugby de l’AS Béziers. Alors qu’au premier tour, Michel Montsarrat était pourtant arrivé largement en tête recueillant 33,4% des suffrages contre 17,78% seulement au candidat socialiste (soyez patient, Didier Codorniou va très vite entrer dans le jeu !)

Articles récents

Narbonne ! Une si belle place aussi grossièrement fardée !

Narbonne ! Une si belle place aussi grossièrement fardée !

      C’était je ne sais plus quel jour de la semaine passée où un froid soleil magnifiait la place de la Voie Domitienne. Un couple dont la langue signalait une origine mani[Lire la suite]
Ce matin là, dans le cadre de ma fenêtre, très haut dans un ciel couleur d’acier…

Ce matin là, dans le cadre de ma fenêtre, très haut dans un ciel couleur d’acier…

      Ce matin là, dans le cadre de ma fenêtre, très haut dans un ciel couleur d’acier, des martinets  signaient de noires arabesques. Plus bas, des hirondelles virevoltaient j[Lire la suite]
Mais qui parle enfin d'Europe !

Mais qui parle enfin d'Europe !

      Finalement l'Europe n'est pas le sujet de cette campagne électorale. Partis et Médias rejouent vainement la présidentielle. Et la seule question posée est qui de Macron ou [Lire la suite]
Grand Narbonne : Des élus et des poules…

Grand Narbonne : Des élus et des poules…

Aux aurores, fou rire, en apprenant que le Grand Narbonne, devenu « territoire d’industrie », alors qu’il n’en possède pas, se lançait dans une opération pilote : "adoptez deux poules et réduisez vos[Lire la suite]
Quelle aubaine pour le Grand Narbonne ! Vraiment ? Non !

Quelle aubaine pour le Grand Narbonne ! Vraiment ? Non !

          Quel titre, et quelle aubaine pour le Grand Narbonne ! 100 millions d'euros pour dynamiser son territoire et ses industries. Vraiment ? Non, évidemm[Lire la suite]
Sans titre : des notes venues en vrac… Quoique !

Sans titre : des notes venues en vrac… Quoique !

    Cédric de Pierrepont et Alain Bertoncello, les deux militaires tués au Burkina Faso ont eu droit à un hommage national aux Invalides ce mardi 14 mai à 11 heures. Ils ont égalemen[Lire la suite]