Contre-Regards

par Michel SANTO

Archive pour 20 décembre 2018

Scènes de la vie narbonnaise : du rouge, du jaune et un peu de tout…

 

Jeudi !

À l’extrémité gauche de la passerelle de pied qui enjambe la Robine, un couple d’évangélistes vestimentairement coincés, de part et d’autre d’un présentoir exposant des brochures à la gloire du Seigneur. À leurs mains ointes, des feuillets. Leur titre : « La Bible c’est la vie ».

Articles récents

Narbonne ! Une si belle place aussi grossièrement fardée !

Narbonne ! Une si belle place aussi grossièrement fardée !

      C’était je ne sais plus quel jour de la semaine passée où un froid soleil magnifiait la place de la Voie Domitienne. Un couple dont la langue signalait une origine mani[Lire la suite]
Ce matin là, dans le cadre de ma fenêtre, très haut dans un ciel couleur d’acier…

Ce matin là, dans le cadre de ma fenêtre, très haut dans un ciel couleur d’acier…

      Ce matin là, dans le cadre de ma fenêtre, très haut dans un ciel couleur d’acier, des martinets  signaient de noires arabesques. Plus bas, des hirondelles virevoltaient j[Lire la suite]
Mais qui parle enfin d'Europe !

Mais qui parle enfin d'Europe !

      Finalement l'Europe n'est pas le sujet de cette campagne électorale. Partis et Médias rejouent vainement la présidentielle. Et la seule question posée est qui de Macron ou [Lire la suite]
Grand Narbonne : Des élus et des poules…

Grand Narbonne : Des élus et des poules…

Aux aurores, fou rire, en apprenant que le Grand Narbonne, devenu « territoire d’industrie », alors qu’il n’en possède pas, se lançait dans une opération pilote : "adoptez deux poules et réduisez vos[Lire la suite]
Quelle aubaine pour le Grand Narbonne ! Vraiment ? Non !

Quelle aubaine pour le Grand Narbonne ! Vraiment ? Non !

          Quel titre, et quelle aubaine pour le Grand Narbonne ! 100 millions d'euros pour dynamiser son territoire et ses industries. Vraiment ? Non, évidemm[Lire la suite]
Sans titre : des notes venues en vrac… Quoique !

Sans titre : des notes venues en vrac… Quoique !

    Cédric de Pierrepont et Alain Bertoncello, les deux militaires tués au Burkina Faso ont eu droit à un hommage national aux Invalides ce mardi 14 mai à 11 heures. Ils ont égalemen[Lire la suite]