Contre-Regards

par Michel SANTO

Archive pour 9 novembre 2019

Narbonne ! Municipales2020 : Quatre “perles” de campagne (pour le moment)

 

   

Quatre perles de campagne, arbitrairement sélectionnées, je le confesse :

La première, offerte par la porte-parole Verte de Narbonne en Commun : « Concernant l’urgence climatique, également au cœur des préoccupations des habitants, nous nous devons de trouver des solutions quant au nombre important de climatiseurs qui font grimper de 3° parfois la température en centre-ville » Lesquelles ? En interdire l’achat, l’installation etc. Impossible ! “Démago” et stupide. Et la seconde, d’un même éclat que la précédente :   « ralentir la prolifération du goudron… » Parce que le goudron, comme les algues vertes, prolifère, n’est-ce pas ! Et que la réfection des chaussées et des trottoirs pourrait se faire en terre battue bio, peut-être…

Celle de David Granel, de Narbonne XXI, brillante, n’est pas mal non plus  : « Narbonne mérite une véritable locomotive économique efficace pour que Narbonne se développe et rayonne enfin » Une locomotive économique ? Quézaco ! Une entreprise ? de quelle taille, et où donc est-elle, et qui va aller la chercher ? Vite un nom !  Bref ! Une phrase qui honore la SNCF, encore que ! , mais incompréhensible et tout aussi  “démago” que les précédentes vertes. L’économie est, de plus, une compétence du Grand Narbonne

Enfin — pour le moment — la dernière, en cadeau, de Mouly ou Malquier, je ne sais, sur la rénovation du Parc des Sports et de l’Amitié : « On attend la réponse de l’Agglo » Pour une subvention ? Tiens donc !  Sauf, que c’est juridiquement impossible : elle n’a pas la compétence !  Carton rouge, donc ! Une Agglo structure un territoire, elle ne le saupoudre pas.  Entre parenthèses, la future direction de l’Agglo devra balayer dans ses statuts et ses fonds de concours pour éviter à l’avenir ce travers redistributif de culture, si je puis dire, départemental…