Contre-Regards

par Michel SANTO

Archive pour 12 décembre 2019

Scène de la vie narbonnaise : Des chiens et des hommes, rue du Pont Des Marchands…

     

C’était avant-hier soir dans la rue du Pont des Marchands. J’aurais pu ne pas les voir, mais les manifestations de joie d’une petite famille devant un homme assis à même la chaussée étaient trop bruyantes pour que je passe mon chemin sans que j’en puisse connaître les raisons. L’agitation joyeuse des deux enfants en particulier étaient à son comble, tandis que leurs parents, silencieux, émus, les couvraient affectueusement de tendres et doux sourires.

Articles récents