Pour guérir de l’addiction aux insultes politiciennes quotidiennement crachées sur les réseaux sociaux…

     
Thérapie.
 
Pour guérir de l’addiction aux insultes politiciennes quotidiennement crachées sur les réseaux sociaux, j’ai décidé de créer un groupe de parole rassemblant les personnes atteintes de cette morbide et régressive passion « anale ». Mais afin d’éviter tout risque général d’affrontements physiques, chaque participant devra toutefois se rendre, seul, dans une salle acoustiquement isolée du même « bloc » sis au 666, avenue du Champ de Mars, où il pourra ainsi se livrer à un combat sans pitié contre un mannequin en caoutchouc (bio !) aux traits, formes, couleurs et profil politique souhaités. Inutile de préciser que la liberté absolue de paroles : vociférations, ignominies, offenses, injures, infamies comprises, et de gestes : coups de poings, de pieds, de tête, de pincements, écrasements, torsions… sera, elle aussi, absolument garantie. La séance enfin close par épuisement complet du sujet, la sortie de la salle de purgation s’effectuera en toute discrétion par une porte dérobée, côté rue des « Enfers ».
 

 

 

 

Mots-clefs :

Rétrolien depuis votre site.

Laisser un commentaire

Articles récents

%d blogueurs aiment cette page :