Contre-Regards

par Michel SANTO

Charlie! La voix de la France?

drapeaufrkoz

D’abord, disons que j’ai participé au rassemblement républicain du 11 janvier, et que j’y étais sans brandir une petite affichette, « Je suis Charlie » ou « Charlie ». Disons encore, que je ne cessais d’expliquer autour de moi, à des jeunes, et moins jeunes, voisins, ce qu’avaient de réducteur ces slogans et ce qu’en faisaient les « médias » : de l’auto-promotion! ; que j’étais aussi « flic », « juif » et « musulman », parce que eux aussi victimes des mêmes terroristes islamistes. Bref! que j’étais un citoyen  français touché au plus profond de ses convictions philosophiques et politiques, et qu’un crayon planté dans des cheveux faisait une belle image, mais que cette image n’était pas celle de la France rassemblée dans toutes les places et les rues de ses villes et villages. Ou du moins qu’elle ne pouvait ni ne devait exprimer les raisons profondes de cet élan national, historique, en effet. Si je reviens sur cet acte terroriste et les manifestations qui ont suivi , c’est que je vois bien, hélas, que tout se passe dans certains milieux pour les circonscrire à la seule défense et promotion de “Charlie”. Le délire collectif qui a précipité des millions de Français dans les kiosques à journaux, à mes yeux, en fut l’expression la plus manifeste. Comme l’est, à présent, ce courant d’opinion qui voudrait faire  de « Charlie Hebdo » le journal quasi officiel de la liberté d’expression et des lois et décrets de 1905 sur la séparation des Églises et de l’État. Alors même, et c’est son droit, qu’il incarne, on ne peut mieux, un athéisme  et un anticléricalisme militant plus proches du petit père Combes que de l’esprit de la « laïcité » à la française voulue par Aristide Briand… Alors, se pose la question suivante: croit-on, sérieusement, qu’à rester dans cette seule posture politique , on convaincra les musulmans français – et la planète entière – de se sentir « Charlie »? Le 11 janvier, ils y ont massivement répondu en restant chez eux, tout en pleurant, comme tous les Français, athées, agnostiques, juifs ou chrétiens, nos morts! Sans vouloir remettre en question le droit de quiconque à vouloir « blasphémer », faut-il le préciser !, je ne peux, cependant, je l’avoue, me départir de ce sentiment étrange de vivre un moment de notre vie politique où l’arrogance intellectuelle et morale de certains fait la courte échelle aux fanatiques politiques et religieux de tous poils…

Mots-clefs : , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (4)

  • Avatar

    POLO

    |

    Michel Santo, vous avez raison :
    Emotion, respect silencieux pour ces destins tragiques, ces familles déchirées ne doivent pas nous faire oublier l’athéisme et l’anticléricalisme très ancré depuis toujours de Charlie.
    Etre libre n’oblige pas à choisir le sacrilège automatique pour s’exprimer et souhaiter être respecté pour cela.

    Reply

  • Avatar

    michel

    |

    Michel , l’ arrogance, la vanité , le mensonge permanent sont les caractéristiques premières des gouvernements successifs sous Hollande . Il est vrai qu’ils avaient eu un professeur émérite avec Mitterrand .

    Reply

  • Avatar

    Thierry

    |

    Merci pour vos avis très intéressants. Je regrette de n’avoir pu vous rencontrer aux “universités nomades” mais cela m’aura permis de découvrir votre blog très régénérant.
    Laïc convaincu, il me semble pourtant qu’à l’heure du village mondial l’éthique des médias et de la liberté d’expression se doit d’être repensée. Le religieux (et la tradition) n’est pas de l’ordre de la raison. L’état accepte cela pour des actes aussi impliquant que la circoncision ou ” le foulard” gitan. Lorsqu’un organe de presse tiré a 8000 exemplaires peut avoir un écho mondial quasi instantané, la prudence des anglo-saxons dans le rapport à l’irrationnel me semble intelligente…

    Reply

    • Michel Santo

      Michel Santo

      |

      Oui, en effet, trois coups de crayon, comme nous avons pu le constater récemment encore peuvent avoir de lourdes et meurtrières conséquences géopolitiques . Et placer des états ou l’islam est la religion dominante, confrontés eux aussi aux terroristes islamistes, dans une position difficile, alors même qu’ils sont objectivement nos “alliés”. Tout au moins dans ce combat!

      Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Narbonne ! Municipales 2020 : Quelques remarques sur la polémique entre Bertrand Malquier et Nicolas Sainte Cluque

Narbonne ! Municipales 2020 : Quelques remarques sur la polémique entre Bertrand Malquier et Nicolas

  Narbonne. Hôtel de ville.  Bertrand Malquier accuse Nicolas Sainte Cluque de plagiat, le second prétendant le contraire. Le sujet de la polémique étant « l’aménagement des berges de la Ro[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales 2020 : Transferts politiques croisés et brouillages idéologiques…

Narbonne ! Municipales 2020 : Transferts politiques croisés et brouillages idéologiques…

  Narbonne. Hôtel de ville.  Nous n’aurons jamais vu autant de « transferts » politiques croisés que dans cette dernière « campagne » des municipales. Impossible ici d’en dresser la liste c[Lire la suite]
Quelques notes prises  au fil des jours…

Quelques notes prises au fil des jours…

    Ai noté ceci : Le 4 février : Toujours du grand Jules Renard, dans son journal : «Il y a des gens qui, toute leur vie, se contentent de dire : « Évidemment ! Parfaitement ! C'est ho[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales2020 : la piqure de rappel du PCF à ses électeurs et alliés…

Narbonne ! Municipales2020 : la piqure de rappel du PCF à ses électeurs et alliés…

        L’on ne saurait reprocher aux communistes narbonnais de la constance dans l’expression publique de leur stratégie politique. Pour eux, l’apolitisme – le terme apa[Lire la suite]
Scènes de la vie narbonnaise et d'ailleurs : un spectacle qui réveille toujours en moi un profond sentiment d’hostilité envers mes semblables…

Scènes de la vie narbonnaise et d'ailleurs : un spectacle qui réveille toujours en moi un profond se

            Il est 10 heures 30, ce matin. À travers la grande baie de mon bureau surplombant les toits, la place et les rues qui font ma géographie quoti[Lire la suite]
Affaire Griveaux : Dans certaines circonstances, un homme peut-il tout se permettre et tout détruire ?

Affaire Griveaux : Dans certaines circonstances, un homme peut-il tout se permettre et tout détruire

    Ce qu’a fait Monsieur Griveaux, alors qu’il occupait les fonctions de porte-parole du gouvernement, rattaché au Premier ministre : réaliser une vidéo révélant ses parties intimes à un[Lire la suite]
  
2006-2020 © Contre-Regards
Conçu par OnEric Studio
 
%d blogueurs aiment cette page :