Contre-Regards

par Michel SANTO

Chronique de Narbonne. “Un homme, ça se tient!”

imgresLe sens de l’honneur, dans sa définition la plus large, est un principe moral d’action qui porte une personne à avoir une conduite conforme (quant à la probité, à la vertu, au courage) à une norme sociale et qui lui permette de jouir de l’estime d’autrui. À cette aune, on ne peut qu’apprécier la sortie surprise de monsieur Roussouly à sa juste valeur. Et l’on se dit que l’erreur de casting de Jacques Bascou des dernières municipales, qu’il invoque – casting dans lequel il ne figurait pas -, n’était pas, elle, à l’évidence, pour ce qui le concerne, en tout cas, une erreur… Comme le note Manuel Cudel dans le Midi Libre, cette saillie est à apprécier « non sous l’angle de son potentiel d’influence – limité -, mais plutôt pour ce qu’elle nous dit de la politique ». Plus précisément, peut-être, je dirais, sur un plan plus général, que la politique est un puissant révélateur de ce dont les hommes sont capables dans certaines circonstances de leur vie. À ce propos, mon grand-père toujours disait: « Un homme, ça se tient! »

Mots-clefs : , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (8)

  • Avatar

    figueras

    |

    Et une femme en politique?

    Reply

    • Michel Santo

      Michel Santo

      |

      Je l’entendais au sens générique du terme Brigitte, comme dans la déclaration des droits de l’Homme et du Citoyen. Mais tu l’avais compris, évidemment. En espagnol, ça donnait ceci, imagines sur quel ton et avec quel accent, je dois l’avouer à l’époque sans doute un brin machiste: “Todo recto,hombre!”

      Reply

      • Avatar

        Figueras

        |

        Bien sur!!!mais nous vivons une époque peu formidable et je pense qu il est normal d avoir à regler ses comptes si nécessaire mais pas en utilisant la presse mais en respectant certains codes,ne penses tu que les femmes politiques sinceres sont plus respectueuses et loyales?dis moi pourquoi j ai accolé a mon commentaire ce petit dessin affreux,je ne t écris pas agressivement .

        Reply

        • Michel Santo

          Michel Santo

          |

          Je crois effectivement que l’on trouve beaucoup plus rarement ce genre de comportement chez les femmes, en poltique…

          Reply

        • Michel Santo

          Michel Santo

          |

          Ah pour ces petits dessins , je n’y suis pour rien, vraiment . C’est le système qui produit automatiquement ces “avatars”. Va falloir que je demande à mon gestionnaire de site, s’il ne peut pas le supprimer.

          Reply

  • Avatar

    Lombard Jacques

    |

    Utiliser la formule « erreur de casting » de manière générale et plus particulièrement en politique, traduit un langage et une réflexion bien trop superficiels. La « pratique » est beaucoup plus complexe. Quant à la remarque de Manuel Cludel lorsqu’il écrit : « cette saillie est à apprécier ….. pour ce qu’elle nous dit de la politique » elle est bien trop réductrice même si elle montre un aspect d’une conduite politicienne trop répandue à mon goût. J’ai pour ma part compris, mais hélas bien trop tard, qu’il fallait appliquer un principe connu essentiellement dans l’étude de la mécanique quantique, celui formulé par l’allemand Werner Heisenberg : « le principe d’incertitude » ! Comme l’écrit Hawking dans « une brève histoire du temps », « …comment prédire les événements futurs avec exactitude si l’on n’est même pas capable de mesurer l’état présent de l’univers avec précision. » Ce principe d’incertitude que l’on peut appliquer dans de très nombreux domaines est essentiel dans le management politique. Tu le sais Michel, comme Dieu, la politique n’aime pas le hasard !

    Reply

  • Avatar

    Alphonse MARTINEZ

    |

    Oui Michel “un homme à se tient” comme le disait avec sagesse ton Grand Père ou plutôt “todo recto hombre ” j’ajouterais “para eso tenemos que luchar”. Bonne nuit.

    Reply

    • Michel Santo

      Michel Santo

      |

      sí, pero contra nosotros mismos. Todavia!

      Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Narbonne ! Municipales2020 : Samedi, rue Droite,  je me trouvais face au collectif Narbonne XXI…

Narbonne ! Municipales2020 : Samedi, rue Droite, je me trouvais face au collectif Narbonne XXI…

      C’était Samedi. Après une petite station devant l’admirable vitrine de Brice Sarda, je reprenais ma «course» quotidienne et remontais vivement vers la place du Forum. U[Lire la suite]
Un coup de coeur et quatre coups de gueule…

Un coup de coeur et quatre coups de gueule…

        19 Octobre. 17h 15, je prends la rue Droite — qui ne l'est pas — au départ de la place de l'Hôtel de Ville  pour attaquer mon grand tour urbain quotidien[Lire la suite]
Municipales2020 ! À Gruissan — et ailleurs ? — Codorniou se jette à l'eau !

Municipales2020 ! À Gruissan — et ailleurs ? — Codorniou se jette à l'eau !

      Codorniou rompt enfin un lourd silence qui mettait les électeurs de Gruissan, ses concurrents éventuels et les commentateurs du mundillo politique narbonnais dans un état proc[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales2020 : Monsieur Daraud veut épurer notre petite cité !

Narbonne ! Municipales2020 : Monsieur Daraud veut épurer notre petite cité !

  Monsieur Daraud veut épurer notre petite ville. Les SDF la salissent, leurs chiens chient et puent. « Il faut les enjamber pour entrer dans les commerces du centre-ville. » Ce sont des « ind[Lire la suite]
L’ai-je déjà dit ? J’apprends à voir. Oui, je commence.

L’ai-je déjà dit ? J’apprends à voir. Oui, je commence.

          « L’ai-je déjà dit ? J’apprends à voir. Oui, je commence. Cela va encore mal. Mais je veux employer mon temps. Je songe par exemple que jamais encore je[Lire la suite]
À quoi bon inventer des histoires, les mots n’y suffiront jamais.

À quoi bon inventer des histoires, les mots n’y suffiront jamais.

  2. J’allais donc sur une plage de sable fin dont je tairai ici le nom, pour encore tenter de vivre, dans ce moment d’écriture, l’illusoire après midi d’un monde rythmé par des images et de[Lire la suite]
  
2006-2019 © Contre-Regards
Conçu par OnEric Studio
 
%d blogueurs aiment cette page :