Contre-Regards

par Michel SANTO

Contre la fête de la musique.

Pour ou contre la fête de la musique? A cette question posée sur ce forum, j’ai déjà répondu en disant que quand elle arrivait cette fête (!!!), moi, je partais… sans me retourner. Laissant lâchement mes frères humains se noyer dans cet immense tsunami sonore et vineux. Et que nos édiles de toutes sortes et de toutes obédiences présentent comme l’allégorie même de la démocratie culturelle!!! Dans un autre style, voici ce qu’en pense un internaute anonyme: “
La Fête de la Musique ça me paraît avant tout être une mesure politique visant à faire croire qu’en chacun de nous il y a un artiste qui sommeille et que celui-ci mérite son créneau d’expression. Et en plus ça permet aux mairies de dire “Regardez, on vous offre des concerts gratos” sans se faire trop chier sur la prog.
La Société de Le Spectacle fait du social.
Du coup tu sors écouter 38 groupes qui reprennent du Slipknot, 24 qui font du Nirvana, 42 du Cali, et 12 mauvais Djs et tu te dis que c’est ça la musique et la création.
Pour moi c’est juste de l’esbrouffe, de la poudre aux yeux qui a pour effet de faire ressortir les formations médiocres qui font un son déjà connu, super facile d’accès pour bien passer avec la cuite du public.
Personnellement j’ai jamais rien vu de vraiment valable à une Fête de la Bière Musique. Mais je suis peut-être mal tombé.
En tout cas, célébrer le solstice d’été comme ça, pour moi ça craint.”
Eh bien, cher inconnu, nous sommes d’accord!

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

Narbonne ! Municipales 2020 : Transferts politiques croisés et brouillages idéologiques…

Narbonne ! Municipales 2020 : Transferts politiques croisés et brouillages idéologiques…

  Narbonne. Hôtel de ville.  Nous n’aurons jamais vu autant de « transferts » politiques croisés que dans cette dernière « campagne » des municipales. Impossible ici d’en dresser la liste c[Lire la suite]
Quelques notes prises  au fil des jours…

Quelques notes prises au fil des jours…

    Ai noté ceci : Le 4 février : Toujours du grand Jules Renard, dans son journal : «Il y a des gens qui, toute leur vie, se contentent de dire : « Évidemment ! Parfaitement ! C'est ho[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales2020 : la piqure de rappel du PCF à ses électeurs et alliés…

Narbonne ! Municipales2020 : la piqure de rappel du PCF à ses électeurs et alliés…

        L’on ne saurait reprocher aux communistes narbonnais de la constance dans l’expression publique de leur stratégie politique. Pour eux, l’apolitisme – le terme apa[Lire la suite]
Scènes de la vie narbonnaise et d'ailleurs : un spectacle qui réveille toujours en moi un profond sentiment d’hostilité envers mes semblables…

Scènes de la vie narbonnaise et d'ailleurs : un spectacle qui réveille toujours en moi un profond se

            Il est 10 heures 30, ce matin. À travers la grande baie de mon bureau surplombant les toits, la place et les rues qui font ma géographie quoti[Lire la suite]
Affaire Griveaux : Dans certaines circonstances, un homme peut-il tout se permettre et tout détruire ?

Affaire Griveaux : Dans certaines circonstances, un homme peut-il tout se permettre et tout détruire

    Ce qu’a fait Monsieur Griveaux, alors qu’il occupait les fonctions de porte-parole du gouvernement, rattaché au Premier ministre : réaliser une vidéo révélant ses parties intimes à un[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales2020 : Echos de campagne…

Narbonne ! Municipales2020 : Echos de campagne…

Narbonne. Hôtel de ville. « Deux grosses prises » pour madame Granier-Calvet, titrait l’Indépendant, l’autre jour. Lecture faite, ce n’était pas d’un concours de pêche aux thons dont il était rend[Lire la suite]
  
2006-2020 © Contre-Regards
Conçu par OnEric Studio