Contre-Regards

par Michel SANTO

Décomposition et recomposition de l’offre politique nationale ?!

Comme je l’ai déjà noté dans de précédents billets , les conditions d’une recomposition politique générale sont aujourd’hui réunies.

Le parti socialiste peut se scinder entre une frange “gouvernementale” dirigée par M. Valls et des courants qui ne se retrouvent que dans l’incapacité idéologique à assumer l’exercice du pouvoir , majoritaires à l’assemblée et chez les militants. Quant à l’UMP, elle se déchire sous nos yeux entre la tendance euroréaliste et néo gaulliste, qu’incarnent des Guaino, Dati,  Le Maire et Wauquiez, notamment, et euroconformiste et centriste derrière Alain Juppé, Raffarin, NKM …

De sorte que pourrait émerger une offre autour de 6 ou 7 formations : une droite extrême et europhobe , une UMP néo gaulliste, un puissant parti centriste rassemblant des fractions de l’UMP représentées par Juppé et Raffarin, un parti social démocrate de gouvernement, un parti socialiste proche du front de gauche, un PC autonome et enfin les Verts.

Cet éclatement nous entraînerait évidemment vers une France encore plus ingérable qu’aujourd’hui, et une gouvernance d’Etat dominée par une coalition associant  les sociaux démocrates de gauche et de … droite.

Autant dire que l’on ne sortirait pas de la crise morale et politique dans laquelle nous sommes plongés .

Mais comme en politique rien n’est acquis , des tensions à l’oeuvre dans les deux camps pourraient naître une véritable et profonde remise en cause sur l’orientation de la politique européenne, les institutions françaises, l’organisation sociale etc …

N’est ce pas ce à quoi nous assistons en ce moment, dans un contexte où , sous nos yeux , le pouvoir au plus haut niveau de l’Etat semble se dissoudre ?

Mots-clefs : , , , , , , , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (1)

  • Avatar

    Coriolan

    |

    Newsring, plate-forme de sondages en ligne, réunit une majorité de participants favorables à l’Union Nationale: MESDEBATS.COM

    Dans cette optique, F.BAYROU en a toujours été partisan, comme dans son dernier entretien à Valeurs Actuelles le 24 juillet 2014. Plus fouillée, l’analyse d’Emmanuel RATIER qui prévoit une Grande Coalition sur le modèle allemand, car cette formule est préconisée par la Commission Européenne, afin de redresser les Comptes Publics et d’assurer la Règle d’Or Constitutionnelle, par une majorité acquise à son institutionnalisation. Il a donné une conférence à l’Institut Civitas le 5 juillet 2014, intitulée: France, vers un gvt d’Union Nationale après 2017? Sur Médias-Presse-Info.

    Toujours en toile de fond, la progression du FN comme Tiers-exclu. Avec le sociologue écologiste Erwan LE COEUR, auteur de: Face au FN. Le Passager Clandestin, sorti en 2013.

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Scène de la vie narbonnaise : Des chiens et des hommes, rue du Pont Des Marchands…

Scène de la vie narbonnaise : Des chiens et des hommes, rue du Pont Des Marchands…

      C’était avant-hier soir dans la rue du Pont des Marchands. J’aurais pu ne pas les voir, mais les manifestations de joie d’une petite famille devant un homme assis à mêm[Lire la suite]
Quelques perles (et humeurs conséquentes) pêchées à la fin de la semaine dernière…

Quelques perles (et humeurs conséquentes) pêchées à la fin de la semaine dernière…

        Je lis ceci sur la page Facebook d'une professionnelle du Tourisme : "Idée de sortie pour ce WE : visite du concept innovant de " Lodge Boat" au port de Gruis[Lire la suite]
Scène de la vie narbonnaise : un soir des fééries de Noël, j'ai croisé un homme seul sur une chaise roulante…

Scène de la vie narbonnaise : un soir des fééries de Noël, j'ai croisé un homme seul sur une chaise

      Dans ma petite ville, nous avons un marché de Noël, comme partout ailleurs dans ce pays. Avec les mêmes baraques blanchâtres, les mêmes têtes du Père Noël, les mêmes marchandis[Lire la suite]
Scène de la vie narbonnaise : Elle était assise sous la véranda de ce bistrot du centre ville…

Scène de la vie narbonnaise : Elle était assise sous la véranda de ce bistrot du centre ville…

        Elle était assise sous la véranda de ce bistrot du centre ville où je m’étais installé pour y boire une tasse de café noir. Je l’observais, élégante et rêveuse, caress[Lire la suite]
Le temps n'est pas loin où vont revenir les langueurs universelles, les croyances à la fin du monde…

Le temps n'est pas loin où vont revenir les langueurs universelles, les croyances à la fin du monde…

    Depuis des mois, je ne lis plus que des correspondances, carnets, journaux d’auteurs : Flaubert, Gide, Malaparte, Renard, les Goncourt … (dernier achat chez mon bouquiniste : Les car[Lire la suite]
"Franchement, Michel ! à quoi bon tout ça !", me disait aussi une petite voix…

"Franchement, Michel ! à quoi bon tout ça !", me disait aussi une petite voix…

    Recommandant la lecture quotidienne d’une ou deux « pensées » de La Rochefoucauld ou de La Bruyère pour exercer sa lucidité et ne point être dupe de certaines postures social[Lire la suite]
  
2006-2019 © Contre-Regards
Conçu par OnEric Studio
 
%d blogueurs aiment cette page :