Contre-Regards

par Michel SANTO

Et de deux crématoriums ! avec celui du Grand Narbonne ? Au feu… aux fous !

Jeudi 6, le conseil communautaire du Grand Narbonne va examiner et délibérer sur de nombreuses « affaires » concernant la « vie » économique et sociale, notamment, de l’agglomération narbonnaise. Curieux et intéressé je jette un rapide coup d’oeil sur l’ordre du jour,  pour littéralement tomber – de ma chaise aussi, en l’occurrence ! – sur deux projets de délibération concernant la création d’un crématorium, et son mode de gestion (en régie !), par le Grand Narbonne, sur la commune de Montredon des Corbières.

Un crématorium à Montredon qui viendrait s’ajouter à celui précédemment programmé par la Ville de Narbonne. Et de deux ! dans une agglomération d’un peu plus de 100 000 habitants et sur des sites distants d’une vingtaine de kilomètres à peine ; et bien évidemment impossibles à « saturer » économiquement et financièrement. Sauf à considérer que le taux de mortalité et la demande d’incinération atteignent ici des niveaux démentiels – si je puis dire ! Je le confesse, ce  deuxième « four » proposé au vote des conseillers communautaires, qui serait érigé, non sans humour – noir ! – dans une zone d’activités consacrée à la « santé », a mis le feu à mon esprit. Une  brusque montée de température intellectuelle qui, heureusement, m’a projeté dans ces sphères de l’imagination où des bûchers délirants soulagent les plus noirs desseins. Lire cela, en effet, qui plus est dans un contexte de révolte fiscale et sociale s’apparente – je retiens mes mots ! –  à une forme consternante de provocation politique et sociale aussi gratuite (façon de parler en l’occurrence !) qu’irresponsable. L’ambiance risque donc d’être électrique demain. Et la sagesse serait que les conseillers brandissent un maximum de « cartons jaunes » – c’est la couleur de saison –, afin d’enterrer, provisoirement, en le sortant de l’ordre du jour, ce deuxième projet de crématorium…  Il n’y a pas le feu, que je sache !

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (3)

  • Narbomartius

    |

    Si j’ai bonne mémoire le projet du Grand Narbonne était assez ancien. La mairie aurait-elle réussi à être plus rapide sur ce coup-là ?
    J’espère que le Grand Narbonne n’a pas une salle de spectacle dans ses projets !!

    Reply

    • Michel Santo

      Michel Santo

      |

      Ben oui ! Et j’ajoute que les opposants, dont J.Bascou, lui-même, président du Grand Narbonne, n’a pas voté contre la décision de Narbonne …

      Reply

  • MARTINEZ

    |

    Les grands esprits se rencontrent ,je suis étonné qu’ils n’aient pas décidé , par mesure d’économie, d’utiliser le bâtiment de « feu » Aspirateur.

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Enfin ! le sursaut républicain de 36 élus du Narbonnais…

Enfin ! le sursaut républicain de 36 élus du Narbonnais…

Le 9 Décembre, j'écrivais ceci sur ma page Facebook : "Dans ma petite ville de Narbonne, samedi dernier, des flammes devant l'entrée de la sous-préfecture – située elle-même face au commissari[Lire la suite]
LREM et les "Gilets Jaunes" : des "jumeaux" paradoxaux !

LREM et les "Gilets Jaunes" : des "jumeaux" paradoxaux !

Quelques remarques, en vrac, pour m’aider à comprendre quel sens à donner à ce mouvement dit des « Gilets Jaunes » ("GJ") 1) De la taxe carbone à la démission de Macron, ce mouvement de révolte, b[Lire la suite]
Donner aux citoyens le pouvoir d'évaluer la dépense publique de la Commune à l'État !

Donner aux citoyens le pouvoir d'évaluer la dépense publique de la Commune à l'État !

Comme dans toute crise sociale et politique de grande ampleur, les éléments d'une sortie positive, au sens d'un ajustement profitable à tous des rapports entre les citoyens et leurs représentants,[Lire la suite]
Gilets Jaunes : l'Aude en marche vers des solutions d'apaisements...

Gilets Jaunes : l'Aude en marche vers des solutions d'apaisements...

Vous pouvez agrandir l'image en cliquant dessus. Tous les croquis et caricatures de Denis sont disponibles en cliquant sur Denis Carrière, en rouge, en haut et à gauche. [Lire la suite]
Domaine de Céleyran : un scandale politico-financier !

Domaine de Céleyran : un scandale politico-financier !

      Fin scandaleuse de l'un des projets de parcs régionaux d'activités économiques voulu par Georges Frêche sur le domaine de Céleyran  (330 ha) situé sur le territoire de [Lire la suite]
Au Grand Narbonne, le feu couve encore sous son crématorium…

Au Grand Narbonne, le feu couve encore sous son crématorium…

      C'était jeudi au conseil communautaire ! Comme prévu la délibération à l'ordre du jour portant création d'un deuxième crématorium a mis le feu aux poudres. Le groupe d'[Lire la suite]
%d blogueurs aiment cette page :