Contre-Regards

par Michel SANTO

La France sous les eaux, Hollande arrose son champ électoral!…

 gorafiweekend11032016


François Hollande a commencé son quinquennat en remontant les Champs-Elysées sans parapluie sous la pluie.  Deux ans plus tard, il commémorait le 68ème anniversaire du débarquement en prononçant son discours sous les eaux, sur l’île de Sein. À chacune de ses grandes sorties, ruisselantes ou en trombes, les eaux lui sont toujours tombées sur la tête. Comme dernièrement encore, lors de la dernière manifestation contre la loi El Khomri. Et que dire de cette semaine où la moitié de la France subit une météo d’Apocalypse: pluies drues, grêle, inondations… tandis que la CGT s’efforce de faire barrage à la loi travail. Sauvé des eaux (enfin!), il en a profité pour sortir le gros arrosoir de pré-campagne présidentielle. Un coup pour les intermittents, un autre pour les enseignants, quelques gouttes pour les fonctionnaires… Il pleut toujours où c’est mouillé! Ce président a commencé son quinquennat sous la pluie,  voudrait-il le quitter sous un Déluge qu’il ne s’y prendrait pas autrement… En victime de la foudre ou nouveau Noé? Qui peut prédire aujourd’hui le temps qu’il fera demain. La météorologie, comme la politique n’est pas une science exacte…


       

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

Dimanche : Quelques notes prises à la volée, et en passant…

Dimanche : Quelques notes prises à la volée, et en passant…

    Novembre ! Dimanche 17. Je déteste cette expression : "A ne manquer sous aucun prétexte". Elle clot toujours une invite à voir une expo, un film ; lire un livre, goûter un vin ;[Lire la suite]
L'ogre médiatique a besoin de sa dose quotidienne de "scandales" moraux, intellectuels ou politiques…

L'ogre médiatique a besoin de sa dose quotidienne de "scandales" moraux, intellectuels ou politiques

          L'ogre médiatique a besoin de sa dose quotidienne de "scandales" moraux, intellectuels ou politiques — au mieux les trois à la fois — pour persévérer dans son [Lire la suite]
Narbonne ! Municipales2020 : les métamorphoses d'Alphonse !

Narbonne ! Municipales2020 : les métamorphoses d'Alphonse !

      Jeudi dernier, notre Alphonse, qui se présente modestement, à lui tout seul, sous l'étiquette "Je suis Narbonne", nous invitait à trinquer "en toute convivialité" dans [Lire la suite]
Scène de la vie narbonnaise dans une boulangerie-pâtisserie du centre-ville : "Bande de cons !"

Scène de la vie narbonnaise dans une boulangerie-pâtisserie du centre-ville : "Bande de cons !"

      Lundi 11 novembre, il est 16h 45, j’entre dans la boulangerie-pâtisserie Maury située dans le centre-ville et me range dans la file d’attente. Devant moi, deux dames pa[Lire la suite]
Ce 10 novembre, fut pour nous, en cette année 2019, celui de la honte et du déshonneur...

Ce 10 novembre, fut pour nous, en cette année 2019, celui de la honte et du déshonneur...

                  L'alliance de l'extrême gauche, d’une partie de la gauche anciennement laïque et désormais bigote, et des islami[Lire la suite]
La réforme territoriale a été mal pensée, mal conduite et mal exécutée…

La réforme territoriale a été mal pensée, mal conduite et mal exécutée…

    Dans son dernier livre « l’illusion régionale : la réforme territoriale en question » (éditions Cairn, mai 2019), le géographe Georges Roques revient sur les bouleversements récents de[Lire la suite]
  
2006-2019 © Contre-Regards
Conçu par OnEric Studio