Contre-Regards

par Michel SANTO

La mémoire et la guerre.

“Confier à chaque élève de CM2 (10 ans) la mémoire d’un enfant français victime de la Shoah”. Il suffit de lire et de relire cette phrase prononcée par N.Sarkozy, d’en peser chaque terme, pour en saisir l’insoutenable charge affective. J’en comprends certes les motivations! notamment celle de faire barrage, dans certains secteurs de la société, à une montée de l’antisémitisme. Mais ses effets pervers me semblent de beaucoup plus dangereux. Je pense surtout aux désastreuses conséquences d’une réactivation de la «  guerre des mémoires ». Une guerre opposant toutes « les communautés » victimes d’une histoire aux plaies mal cicatrisées : celle de l’esclavage ou de la période coloniale. Avec le risque que la Shoah soit mise, par des élèves ou leurs parents, sur le même plan que les autres victimes de cette négation de l’humain dans l’homme que fut la traite des noirs ou le sort des « indigènes ». Trop de mémoire tue la mémoire, en effet . Ne faisons pas de celle de nos enfants un tombeau. Un tombeau dans lequel s’affronteraient les fantômes de tous les  sacrifiés de l’histoire. Sans vainqueurs ! Sinon le repliement identitaire et son mortifaire potentiel de violences…

 

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

Narbonne ! Municipales2020 : les métamorphoses d'Alphonse !

Narbonne ! Municipales2020 : les métamorphoses d'Alphonse !

      Jeudi dernier, notre Alphonse, qui se présente modestement, à lui tout seul, sous l'étiquette "Je suis Narbonne", nous invitait à trinquer "en toute convivialité" dans [Lire la suite]
Scène de la vie narbonnaise dans une boulangerie-pâtisserie du centre-ville : "Bande de cons !"

Scène de la vie narbonnaise dans une boulangerie-pâtisserie du centre-ville : "Bande de cons !"

      Lundi 11 novembre, il est 16h 45, j’entre dans la boulangerie-pâtisserie Maury située dans le centre-ville et me range dans la file d’attente. Devant moi, deux dames pa[Lire la suite]
Ce 10 novembre, fut pour nous, en cette année 2019, celui de la honte et du déshonneur...

Ce 10 novembre, fut pour nous, en cette année 2019, celui de la honte et du déshonneur...

                  L'alliance de l'extrême gauche, d’une partie de la gauche anciennement laïque et désormais bigote, et des islami[Lire la suite]
La réforme territoriale a été mal pensée, mal conduite et mal exécutée…

La réforme territoriale a été mal pensée, mal conduite et mal exécutée…

    Dans son dernier livre « l’illusion régionale : la réforme territoriale en question » (éditions Cairn, mai 2019), le géographe Georges Roques revient sur les bouleversements récents de[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales2020 : Quatre "perles" de campagne (pour le moment)

Narbonne ! Municipales2020 : Quatre "perles" de campagne (pour le moment)

      Quatre perles de campagne, arbitrairement sélectionnées, je le confesse : La première, offerte par la porte-parole Verte de Narbonne en Commun : « Concernant l’urgence climatiqu[Lire la suite]
Laïcité et accompagnantes (ou accompagnants) scolaire : il est nécessaire de clarifier leur "statut"…

Laïcité et accompagnantes (ou accompagnants) scolaire : il est nécessaire de clarifier leur "statut"

        La polarisation sur le seul voile pour les accompagnantes scolaire est une faute stratégique. La question centrale est en effet celle de la neutralité dans cet espace-[Lire la suite]
  
2006-2019 © Contre-Regards
Conçu par OnEric Studio