Contre-Regards

par Michel SANTO

La presse-miroir.

 Le-miroir-de-Cagliostro_àlaune

  Pour avoir «servi», notamment, des présidents de Régions et fréquenté ce que l’on appelle communément «les élus», je peux témoigner que leur premier souci matinal est la lecture superficielle des deux ou trois quotidiens qui constituent leur ordinaire régional.

Et selon que l’on y commente ou pas leurs actions, ou  leurs dernières déclarations, forcément déterminantes pour l’avenir des “territoires” qu’ils gouvernent, leurs collaborateurs en subissent, au pire leur courroux,  au mieux leur indifférence. C’est ainsi que pendant de nombreuses années, mon premier geste professionnel, à la première heure, fut la lecture des quotidiens régionaux. J’en déduisais ce que serait l’humeur de mon «patron», le nombre de coups de fil que j’allais recevoir et les dossiers qu’il importait, séance tenante, de mettre sur ma table de travail. C’est un fait universel: le journaliste «politique» est un miroir tendu à la face des politiques. Et réciproquement. Dans le dénigrement ou dans l’éloge, ils sont inséparables.  Ils ont en commun la même fascination pour le pouvoir.

En 1969, Montherlant notait dans ses carnets : «Les gens croient qu’un homme public n’existe pas quand on ne parle pas de lui dans les journaux. C’est quand on ne parle pas de lui dans les journaux qu’il existe, s’il est capable d’exister.»

Combien sont-ils ?

     

Mots-clefs :

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

Narbonne ! Municipales2020 : La liste sans surprises de Didier Mouly…

Narbonne ! Municipales2020 : La liste sans surprises de Didier Mouly…

      C’est en fin d’après midi que Didier Mouly va présenter la liste des candidats qu’il va conduire en mars prochain pour tenter de conserver son mandat de maire. Autant le di[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales2020 : le député Perea sort du bois et tire à la "sulfateuse"…

Narbonne ! Municipales2020 : le député Perea sort du bois et tire à la "sulfateuse"…

      le 13 janvier, je titrais un de mes billets : « Narbonne ! Municipales2020 : morne campagne… ». J’avais le sentiment en effet qu’y flottait un air d’aimable c[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales2020 : des vélos et du bio pour toutes - les listes !

Narbonne ! Municipales2020 : des vélos et du bio pour toutes - les listes !

Ben ! voilà donc une liste — la sixième — 100% verte. En attendant la septième, rouge et jaune ? Plus de 200 candidats au statut de conseiller municipal : un record ! Pour des élections qui devaient m[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales2020 : Morne campagne !

Narbonne ! Municipales2020 : Morne campagne !

  S’il y a une chose dont je suis sûr, la seule, dans cette campagne des municipales, c’est qu’à sa sortie, et quel qu’en soit le vainqueur, on ne se trouvera pas dans la situation politique ubu[Lire la suite]
Ne dîtes plus censeur, mais "lecteur en sensibilité"…

Ne dîtes plus censeur, mais "lecteur en sensibilité"…

              La littérature doit-elle se soucier de ne point heurter la sensibilité des lecteurs ? Aux EtatsUnis, le sujet fait débat et pour évi[Lire la suite]
Les meutes, en tout temps et en tous lieux, m'effraient !

Les meutes, en tout temps et en tous lieux, m'effraient !

    Il fut un temps où il était « interdit d’interdire » ; ce temps était celui de toutes les libérations : des corps et des esprits — accessoirement celui des "classes sociales" — ; en ce[Lire la suite]
  
2006-2020 © Contre-Regards
Conçu par OnEric Studio