Contre-Regards

par Michel SANTO

L’actualité selon Félix Fénéon, suite…

images-5Quelques pages de mon livre numérique, pour se distraire avec les faits divers de Fénéon. Humour grinçant et plein de tendresse tout à la fois. Un style inimitable, et un genre créé par lui dont il reste le maître absolu…

«231. Une bombe (poudre et douze balles Lebel) qui n’éclata pas a été mise au seuil d’un rentier de Solesmes (Nord), M. Dubuisson.»

«232. Son cancer était intolérable. M. Henrion, de Châtillon-Laborde (Seine-et-Marne), s’est coupé la gorge avec un couteau et un rasoir.»

«234. Dans un hôtel de Lille, M.H. Hallynch, d’Ypres, s’est pendu pour des motifs qui, dit une lettre de lui, seront bientôt connus.»

«235. La grève des maçons d’Oyonnax cesse (ils ont eu satisfaction sur trois points). Celle des maçons d’Agen et de Grenoble commence.»

«236. Un sexagénaire, M. Bone, d’Andigné (Sarthe), avait, ivre, si fort battu sa bonne qu’on allait le poursuivre. Ennuyé, il se pendit.»

«238. En vain parla-t-il d’un satyre ; on fit avouer à Porcher, de La Grange, près Cholet, que le meurtrier de sa femme c’est lui.»

«246. M. O. Calestroupat fit, à la Chambre, la connaissance d’une dame sans morgue. Soirée galante ; morne réveil : entôlé de 11 250 f.»

« 255. V. Petit, de Marizy-Sainte-Geneviève (Aisne), voulait mourir, mais en joie ; il but deux litres de vin, un litre d’eau-de-vie, et mourut en effet. »

Extrait de: Félix Fénéon. «Faits divers.» Publie.net 

Mots-clefs : , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

Scènes de la vie narbonnaise :  et d'un certain état d'esprit bien français !

Scènes de la vie narbonnaise : et d'un certain état d'esprit bien français !

      Devant chez moi, un gros chantier de rénovation urbaine : réfection et embellissement des trottoirs, chaussées et places du quartier délimité par précisément la place des Q[Lire la suite]
Ces sinistres processions qui nous rappellent tant d'autres époques…

Ces sinistres processions qui nous rappellent tant d'autres époques…

        Des hommes et des femmes qui défilent sur une avenue, dans la nuit, flambeaux tendus vers le ciel. Au premier plan, certains portent des gilets marqués du sigle d[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales2020 : Et si Bertrand Malquier n’était plus candidat à la présidence du Grand Narbonne ?

Narbonne ! Municipales2020 : Et si Bertrand Malquier n’était plus candidat à la présidence du Grand

    Et si Bertrand Malquier n’était plus candidat à la présidence du Grand Narbonne ? La question est rhétorique, évidemment, et la phrase faussement interrogative. Bertrand Malquier n’est [Lire la suite]
La démocratie peut-elle survivre à la haine?

La démocratie peut-elle survivre à la haine?

            Extraits de l'analyse de Dominique SCHNAPPER, publiée dans la revue en ligne TELOS. L'intégralité de texte est (ici) «Dans la démocratie,[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales2020 : Que nous disent Aliot et Daraud ?

Narbonne ! Municipales2020 : Que nous disent Aliot et Daraud ?

  L'Indépendant. Cliquer sur l'image pour accéder au site du journal.    Le député du Rassemblement national, Louis Aliot, qui brigue la mairie de Perpignan, était avant-hier dans [Lire la suite]
Narbonne ! Municipales2020 : Et de huit… Au fou !

Narbonne ! Municipales2020 : Et de huit… Au fou !

      Et de huit ! Qui ? Un nommé Perello ! Son programme : « le plus plus gros » de tous les temps. Avec, en tête de gondole, une faculté de médecine ; la création de 10 000[Lire la suite]
  
2006-2020 © Contre-Regards
Conçu par OnEric Studio