Contre-Regards

par Michel SANTO

L’austérité en Europe? Un mythe!

    images-1   Source: Éric Leser , son article dans Slate:

La dénonciation de l’austérité menée par l’Union Européenne et notamment la zone euro et de ces conséquences désastreuses, une activité économique au ralenti, du chômage et même une menace de déflation, est permanente, surtout en France. L’austérité est notamment rejetée par les partisans de «l’autre politique» économique qu’ils soient à la gauche du Parti Socialiste, à l’extrême gauche ou à l’extrême droite et au Front National.

Le problème, c’est que la politique d’austérité menée par l’Europe est en grande partie un mythe. En moyenne, les dépenses publiques n’ont pas baissé en Europe au cours des dernières années. Elles ont même augmenté significativement depuis 2007, l’année avant qu’éclate la crise financière! Et il s’agit de chiffres incontestables que publie la Commission Européenne sous la forme du graphique de la semaine. Il est même qualifié de graphique de la décennie par un expert de l’agence Bloomberg.

Ainsi, pour les 28 membres de l’Union Européenne, les dépenses publiques ont représenté en moyenne 49% du Produit Intérieur Brut (Pib) en 2013, soit une progression de 3,5 points par rapport à 2007. Et cette démonstration est encore plus significative dans la zone euro. La dépense publique a représenté 50% du Pib en 2013 contre 46% en 2007.

L’exemple des deux économies malades de l’Europe, la deuxième, la française, et la troisième, l’italienne, est encore plus parlant. La dépense publique est passée en France depuis 7 ans de 52,6% à plus de 57% de la richesse nationale et en Italie dans le même temps de 47,6% à 50,6%.

Les keynésiens expliqueront que si la dépense publique a augmenté depuis 2007 en Europe, c’est pour soutenir l’activité en période de crise. Le problème c’est que cela ne fonctionne pas ou plus. Et la France, qui est parmi les grands pays d’Europe, de loin celui où la dépense publique est la plus importante en proportion de son économie, en est une parfaite démonstration avec une croissance anémiée maintenant depuis des années.

 La théorie keynésienne du multiplicateur – un euro dépensé par le gouvernement se transforme en plus qu’un euro de croissance – ne correspond plus à la réalité. En fait, la dépense publique est même devenue un frein à la croissance et les économies les plus dynamiques en Europe sont celles où les dépenses publiques sont en proportion du Pib les plus faibles.

Le problème est celui de l’inefficacité grandissante de la dépense publique. C’est ce que la Commission Européenne souligne dans une étude publiée il y a quelques mois.

Mots-clefs : , , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

Municipales2020 ! À Gruissan — et ailleurs ? — Codorniou se jette à l'eau !

Municipales2020 ! À Gruissan — et ailleurs ? — Codorniou se jette à l'eau !

      Codorniou rompt enfin un lourd silence qui mettait les électeurs de Gruissan, ses concurrents éventuels et les commentateurs du mundillo politique narbonnais dans un état proc[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales2020 : Monsieur Daraud veut épurer notre petite cité !

Narbonne ! Municipales2020 : Monsieur Daraud veut épurer notre petite cité !

  Monsieur Daraud veut épurer notre petite ville. Les SDF la salissent, leurs chiens chient et puent. « Il faut les enjamber pour entrer dans les commerces du centre-ville. » Ce sont des « ind[Lire la suite]
L’ai-je déjà dit ? J’apprends à voir. Oui, je commence.

L’ai-je déjà dit ? J’apprends à voir. Oui, je commence.

          « L’ai-je déjà dit ? J’apprends à voir. Oui, je commence. Cela va encore mal. Mais je veux employer mon temps. Je songe par exemple que jamais encore je[Lire la suite]
À quoi bon inventer des histoires, les mots n’y suffiront jamais.

À quoi bon inventer des histoires, les mots n’y suffiront jamais.

  2. J’allais donc sur une plage de sable fin dont je tairai ici le nom, pour encore tenter de vivre, dans ce moment d’écriture, l’illusoire après midi d’un monde rythmé par des images et de[Lire la suite]
Faux procès et questions après la tuerie à la Préfecture de Police de Paris…

Faux procès et questions après la tuerie à la Préfecture de Police de Paris…

        Il eut donc fallu que Monsieur Castaner, dans l’instant même où l’assassinat de quatre fonctionnaires de police fût commis et l’information instantanément diffusée sur[Lire la suite]
Il est de sombres dimanches matin au sortir des Halles de Narbonne…

Il est de sombres dimanches matin au sortir des Halles de Narbonne…

    Dimanche matin ! je sors des Halles ; m’arrête devant l’étal du bouquiniste ; cherche une éventuelle "pépite" ; ne la trouve pas ; continue mon chemin ; arrive à hauteur des prem[Lire la suite]
  
2006-2019 © Contre-Regards
Conçu par OnEric Studio