Contre-Regards

par Michel SANTO

Le baron de Septimanie vous aime!

Paul-Rebeyrolle-par-Gilbert-Brun-copie-1

«Vous m’aimez comme je vous aime» a lancé dans un communiqué grandiloquent le « baron de Septimanie » à l’adresse des militants socialistes qui se sont prononcés, hier, pour sa reconduction à la tête de la gauche pour les prochaines régionales.

Une autre façon de leur dire merci d’avoir vérifié et confirmé son désormais célèbre « théorème de Frêche » : « Les cons ne disent jamais merci. Les cons sont majoritaires, et moi j’ai toujours été élu par une majorité de cons ». Et une belle claque à Martine Aubry qui affirme sans rire que « Le visage du Parti socialiste ne sera plus le même après ce 1er octobre », et que c’est « une grande fierté d’être socialiste aujourd’hui … ».

 Certainement pas en Languedoc-Roussillon en tout cas ! Photo: Paul Rebeyrolle par Gilbert Brun

Mots-clefs : ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (2)

  • Avatar

    Olivier34

    |

    À ce jour, Martine Aubry n’a pas investi G. Frêche mais Didier Codorniou. La nuance est de taille parce que si le parti doit bien ratifier le résultat du 1er en LR, rien ne l’oblige à accepter la
    présence de Frêche sur la liste…. La décision n’est pas encore prise au niveau national.

    Reply

  • Avatar

    Michel Santo

    |

    C’est vrai! le match n’est pas fini et l’image de la rénovation du PS se jouera, peut-être, en languedoc-Roussillon.

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Scène de la vie narbonnaise : Elle était assise sous la véranda de ce bistrot du centre ville…

Scène de la vie narbonnaise : Elle était assise sous la véranda de ce bistrot du centre ville…

        Elle était assise sous la véranda de ce bistrot du centre ville où je m’étais installé pour y boire une tasse de café noir. Je l’observais, élégante et rêveuse, caress[Lire la suite]
Le temps n'est pas loin où vont revenir les langueurs universelles, les croyances à la fin du monde…

Le temps n'est pas loin où vont revenir les langueurs universelles, les croyances à la fin du monde…

    Depuis des mois, je ne lis plus que des correspondances, carnets, journaux d’auteurs : Flaubert, Gide, Malaparte, Renard, les Goncourt … (dernier achat chez mon bouquiniste : Les car[Lire la suite]
"Franchement, Michel ! à quoi bon tout ça !", me disait aussi une petite voix…

"Franchement, Michel ! à quoi bon tout ça !", me disait aussi une petite voix…

    Recommandant la lecture quotidienne d’une ou deux « pensées » de La Rochefoucauld ou de La Bruyère pour exercer sa lucidité et ne point être dupe de certaines postures social[Lire la suite]
Qui pense encore à nos 13 soldats morts il y a quatre jours à peine ?

Qui pense encore à nos 13 soldats morts il y a quatre jours à peine ?

        Qui pense encore à nos 13 soldats morts il y a quatre jours à peine dans une opération de combat menée contre nos ennemis djihadistes ; qui pense encore à leu[Lire la suite]
Scènes de la vie narbonnaise à l'entrée du passage de l'Ancre et du cloître de la cathédrale Saint Just-Saint Pasteur

Scènes de la vie narbonnaise à l'entrée du passage de l'Ancre et du cloître de la cathédrale Saint J

        Lundi dernier, était-ce le matin ou l’après-midi, je ne sais plus. Pour quelles raisons me suis-je retrouvé devant l’entrée du passage de l’Ancre, je l’ignore. Et[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales2020 : Moderniser la piscine municipale et son Palais des Arts des Sports et du Travail…

Narbonne ! Municipales2020 : Moderniser la piscine municipale et son Palais des Arts des Sports et d

    Il faut bien le reconnaître, le Palais des Arts des Sports et du Travail a toujours fait l'objet d'un rejet esthétique, culturel et politique de la part des élus de droite et de gauche [Lire la suite]
  
2006-2019 © Contre-Regards
Conçu par OnEric Studio
 
%d blogueurs aiment cette page :