Contre-Regards

par Michel SANTO

Région LRMP. Des nouvelles du plan Marshall 2016 en faveur du BTP…

IMG_1752


Dans un billet du 23 janvier 2016, je faisais observer que les 800 000 000 d’euros promis et promus par madame Delga pendant la dernière campagne des régionales n’étaient que “le résultat, en présentation analytique,  des investissements prévus et déjà programmés, en autorisations de programmes, par chacune des deux régions sur leurs compétences propres qui, peu ou prou, de prés ou de loin, auraient un effet, plus ou moins important, sur le-dit secteur. Des programmes inscrits dans les contrats territoriaux et les contrats de plan des anciennes régions”. Dans le jargon technique on dirait une “valorisation” des dits programmes. Eh bien cela vient de m’être confirmé par la lecture d’une note interne à la nouvelle Région  qui délimite un champ de valorisation beaucoup plus large que celui que j’imaginais en première approximation puisqu’il inclus “les opérations portées par des tiers et co-financées par la Région”, “les politiques publiques de la Région dans le numérique et les TIC, les énergies renouvelables etc…”… et “les investissements portés sur leurs fonds propres par les satellites de la Région (BRL, COGEMIP …). Notons aussi que ces 800 000 000 d’euros, pour la part programmatique de la seule Région, en tout cas, sont à considérer en Autorisation de Programmes (AP) et non comme des Crédits de Paiements immédiatement disponibles pour la seule année 2016. Et cela apparaîtra très vite lors du vote du budget primitif 2016, sans qu’il soit nécessaire de faire ici d’autres développements. Attendons donc! Quant à ceux qui avaient compris que ces 800 millions d’euros s’ajouteraient aux engagements déjà pris ou contractualisés par les deux anciennes Régions et qu’ils seraient injectés dès 2016 dans l’économie régionale! Comment dire: “ils avaient mal compris!”


ITW de Carole Delga dans la Dépêche du 10 mars 206 (ici)

Mots-clefs : , , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

Narbonne ! Municipales 2020 : Quelques remarques sur la polémique entre Bertrand Malquier et Nicolas Sainte Cluque

Narbonne ! Municipales 2020 : Quelques remarques sur la polémique entre Bertrand Malquier et Nicolas

    Bertrand Malquier accuse Nicolas Sainte Cluque de plagiat, le second prétendant le contraire. Le sujet de la polémique étant « l’aménagement des berges de la Robine » selon l’Ind[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales 2020 : Transferts politiques croisés et brouillages idéologiques…

Narbonne ! Municipales 2020 : Transferts politiques croisés et brouillages idéologiques…

  Narbonne. Hôtel de ville.  Nous n’aurons jamais vu autant de « transferts » politiques croisés que dans cette dernière « campagne » des municipales. Impossible ici d’en dresser la liste c[Lire la suite]
Quelques notes prises  au fil des jours…

Quelques notes prises au fil des jours…

    Ai noté ceci : Le 4 février : Toujours du grand Jules Renard, dans son journal : «Il y a des gens qui, toute leur vie, se contentent de dire : « Évidemment ! Parfaitement ! C'est ho[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales2020 : la piqure de rappel du PCF à ses électeurs et alliés…

Narbonne ! Municipales2020 : la piqure de rappel du PCF à ses électeurs et alliés…

        L’on ne saurait reprocher aux communistes narbonnais de la constance dans l’expression publique de leur stratégie politique. Pour eux, l’apolitisme – le terme apa[Lire la suite]
Scènes de la vie narbonnaise et d'ailleurs : un spectacle qui réveille toujours en moi un profond sentiment d’hostilité envers mes semblables…

Scènes de la vie narbonnaise et d'ailleurs : un spectacle qui réveille toujours en moi un profond se

            Il est 10 heures 30, ce matin. À travers la grande baie de mon bureau surplombant les toits, la place et les rues qui font ma géographie quoti[Lire la suite]
Affaire Griveaux : Dans certaines circonstances, un homme peut-il tout se permettre et tout détruire ?

Affaire Griveaux : Dans certaines circonstances, un homme peut-il tout se permettre et tout détruire

    Ce qu’a fait Monsieur Griveaux, alors qu’il occupait les fonctions de porte-parole du gouvernement, rattaché au Premier ministre : réaliser une vidéo révélant ses parties intimes à un[Lire la suite]
  
2006-2020 © Contre-Regards
Conçu par OnEric Studio