Contre-Regards

par Michel SANTO

Région LRMP, et d’ailleurs. État d’absence à l’Assemblée pour ou contre l’État d’urgence…

 l-assemblee-nationale-a-paris-le-5-fevrier-2016_5512241

Etat d’urgence : l’article 1 voté par une Assemblée aux trois quarts vide , hier soir (1). Et les réseaux sociaux de s’enflammer. Moins pour, me semble-t-il, cet absentéisme massif, et habituel, pour ce genre d’exercice, que par l’importance symbolique, aux yeux de l’opinion, en tout cas, que représente cet article du projet de loi de révision constitutionnelle. Comme celui relatif à la déchéance de la nationalité, voté lui aussi hier soir. Je connais les arguments avancés par les parlementaires et leurs collaborateurs pour expliquer cet état de fait. Ces textes de loi, il est vrai, sont d’abord examinés en commissions (il y en a six), et tous les députés en sont membres, dans l’une ou l’autre. Les  travaux et les débats sont intenses et bien documenté; et les discussions en scéance pleinière n’en sont que la version télévisuelle et théâtralisée. De plus, pendant  ces scéances, certaines commissions travaillent , de sorte que ne sont envoyés dans l’hémicycle que les “experts” … ou les “grandes gueules”. Tout cela je l’entends bien. Mais ce que l’opinion comprend, elle, c’est qu’après les attentats derniers, dans un contexte particulier d’État d’urgence déclaré où la menace terroriste est toujours présente, cet absentéisme serait la preuve d’une légèreté coupable de nos députés. La politique n’est pas qu’affaire de procédures; elle est d’abord, en effet, de nature essentiellement «symbolique». Ce qui, dans le cas présent, a été oublié, j’allais écrire encore une fois. Même si cet après-midi, à partir de 15 heures, lors du vote solennel, on peut être assuré que l’hémicycle sera plein, je crains que cette première scéance reste longtemps encore dans les mémoires…


(1) En Languedoc-Roussillon, les cinq socialistes qui ont voté pour l’article 1, mardi:

  • Christian Assaf député PS de l’Hérault
  • Fanny Dombre-Coste député PS de l’Hérault
  • Françoise Dumas député PS du Gard
  • Marie-Hélène Fabre député PS de l’Aude
  • Anne-Yvonne Le Dain député PS de l’Hérault

un EELV a voté contre

  • Jean-Louis Roumegas député EELV Montpellier Lattes

​Aucun représentant de la droite ou de l’extrême droite. Aucun élu de la Lozère et des Pyrénées-Orientales. N’ont pas pris part au vote :

  • Pierre Morel à L’Huissier LR et unique représentant de la Lozère, Elie Aboud LR député de Béziers, Fernand Siré LR député des P.O.
  • Gilbert Collard RBM député du Gard
  • Christophe Cavard EELV député du Gard
  • Jean-Claude Perez PS député de Carcassonne, Jacques Cresta PS député des P.O., Jean-Paul Dupré PS député de Castelnaudary, Patrice Prat PS député du Gard, Robert Olive PS député des P.O., Fabrice Verdier PS député du gard, Frédéric Roig PS député de Lodève, Pierre Aylagas PS député des P.O., William Dumas PS député du Gard, Kléber Mesquida PS député de Clermont-L’hérault, Sébastien Denaja PS député de Sète, Patrick Vignal PS député de Lunel.

Mots-clefs : , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (2)

  • Avatar

    Eric Forcellini

    |

    Comme celui du voile…….comme celui du…….comme celui de …… Comme celui des……Des fumigènes qui occultent les vraies préoccupations et nourrissent les médias !!!!!!
    Apparement la mise en garde des régionales n a pas été suffisante, à force de prendre les électeurs pour des cons ils finissent par voter comme des cons

    Reply

  • Avatar

    Jean-Pierre Vialle

    |

    Tout est dans le symbole : pour moi l’absence physique d’un député prouve qu’il avait un engagement plus important à cette même heure … Que peut-il y avoir de plus important que ces deux textes ?

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Scène de la vie narbonnaise… (et d'ailleurs) : Cet homme va toujours ainsi…

Scène de la vie narbonnaise… (et d'ailleurs) : Cet homme va toujours ainsi…

    Je ne le connais pas. Il doit avoir mon âge. Disons qu’il est dans un temps où les nuits sont courtes. Quand je le croise dans la rue, il siffle. Des airs joyeux. De sa compositi[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales2020 : "La ville de demain se dessine à l'entrée Sud" ! Vraiment ?

Narbonne ! Municipales2020 : "La ville de demain se dessine à l'entrée Sud" ! Vraiment ?

  La Une de l’Indépendant de ce jour est consacrée à la visite, effectuée hier, du quartier en construction des Berges de la Robine par le président national de la Fédération Française du Bâtim[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales2020 : Acte 2 de "mon" programme municipal…

Narbonne ! Municipales2020 : Acte 2 de "mon" programme municipal…

        Après un premier billet : "Narbonne ! Municipales2020 : À mon tour d'entrer en campagne !" (ici), poursuivons donc notre réflexion sur les grandes options d’a[Lire la suite]
Des combats de pets sur les réseaux sociaux...

Des combats de pets sur les réseaux sociaux...

    Nicolas Bouvier, dans « Les chemins de Halla San », note que « les trois divinité de l'île de Chedju (Corée du Sud) s’appellent Ko, Yang, et Puh. Puh, comme on le devine à l’oreill[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales2020 : À mon tour d'entrer en campagne !

Narbonne ! Municipales2020 : À mon tour d'entrer en campagne !

    Laissons de côté, pour le moment, le nombre d’arbres ou de trottinettes par habitant (je plaisante), pour nous intéresser à ce qui me semble, s’agissant des politiques environnem[Lire la suite]
Dimanche : Quelques notes prises à la volée, et en passant…

Dimanche : Quelques notes prises à la volée, et en passant…

    Novembre ! Dimanche 17. Je déteste cette expression : "A ne manquer sous aucun prétexte". Elle clot toujours une invite à voir une expo, un film ; lire un livre, goûter un vin ;[Lire la suite]
  
2006-2019 © Contre-Regards
Conçu par OnEric Studio
 
%d blogueurs aiment cette page :