Contre-Regards

par Michel SANTO

Rassemblement de 400 personnes pour dire non à la salle multimodale au Parc des Sports de Narbonne…

parc-des-sports


Dimanche matin, 28 novembre, dans le Midi Libre, toute la page 3 était consacrée à la dernière réunion bimensuelle de Nouveau Narbonne, photos et « paroles de militants » à l’appui. Pas toute cependant, une réclame de « Giam » invitait, elle aussi, les lecteurs de ce journal à des journées « portes ouvertes », en décembre, avec l’assurance de « Gros Scoop ». À ce propos, de « scoop », Bertrand Malquier devant une centaine de personnes en a fait un sur le dossier de la salle multimodale. La décapitation de trois arbres seulement, la suppression d’un demi-terrain de tennis et de 30 m2 de pelouse du Parc des Sports et de l’Amitié suffiraient pour l’y installer.  Je me frotte les yeux, je relis et relis cet exposé d’un  projet de « cabanon » de six mètres sur cinq, en me souvenant du chiffre avancé par Didier Mouly aux animatrices de l’association « Touche pas à mon Parc » d’un immeuble de 19 mètres de hauteur (6 étages), et me dis que Bertrand Malquier a vraiment un problème avec les chiffres – tout le monde a  encore en mémoire sa méthode de calcul fantaisiste du nombre de caméras de surveillance installées en ville ! Et cet oeil averti de la politique locale de poursuivre sa démonstration sur le peu d’intérêt suscité par cette « polémique » en précisant du haut de son magistère « que dix ou quinze  personnes de bonne foi je suppose… »  s’y opposeraient ! La réponse à cette condescendance, un brin arrogante, de tous ceux qui ne veulent pas de cette salle à cet endroit précisément, a été apportée, l’après-midi même de ce dimanche au Parc des Sports et de l’Amitié : 2 550 signatures collectées et plus de 400 manifestants…  Plus de 400 personnes qui demandent une réunion publique. Est-ce vraiment trop demander ? Ah! pour la clarté, si j’ose dire,  du débat public, il convient tout de même que Bertrand Malquier se décide enfin  à aller consulter son ophtalmologiste…

Mots-clefs : , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (5)

  • Avatar

    Joel Raimondi

    |

    Non Mo,sieur Santo ce n’est pas trop demander que face a un tel projet à 22 millions, des citoyens demandent une réunion publique ! Les résultats des élections en France et ailleurs déjouant les pronostics “prouvent” si besoin était que les citoyens veulent savoir et comprendre …. dans un pays (France) ou la dette publique explose (+ de 2200 milliards) et des impots qui étranglent … A quand des décisions expliquées ? amendées ?

    Reply

  • Avatar

    Egassiairal

    |

    La salle Moulymodale sera un tombeau politique pour ses initiateurs ; la soumission au LBN (lobby du béton narbonnais) a ses limites, comme le disent des membres de Nouveau Narbonne en off.

    Reply

  • Avatar

    Martinez

    |

    Il me semblerait juste que pour un tel projet financé par les Narbonnais ait lieu une consultation générale. Mr Joêl RAIMONDI a raison nos politiques oublient un peu trop facilement que ce sont eux ,par leur gestion désastreuse, qui sont responsable de la dette abyssale que nos enfants devront supporter. Quand va-t-on avoir de véritables responsables à la tête de nos ville et non pas des “fils de” qui ont toujours reçu sans rien donner ? Il serait intéressant au sein même des neuneus d’avoir leur avis par un vote secret; je ne suis pas sur qu’il se dégagerait une majorité en faveur de ce projet. Je pari à 1000% que notre bon Maire ne tentera pas ce genre de consultation. Il est toujours facile d’avoir des idées lumineuses , mais pour les financer ,puis les amortir ,il faut pouvoir passer à une autre dimension ,mais hélas ….

    Reply

  • Avatar

    Celou

    |

    À voir la photo de l’indépendant c’était le rendez vous du PS au Parc des Sports.

    Reply

  • Avatar

    fred

    |

    c’est vrai que pour un professionnel de l’immobilier c’est un comble !

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Municipales2020 ! À Gruissan — et ailleurs ? — Codorniou se jette à l'eau !

Municipales2020 ! À Gruissan — et ailleurs ? — Codorniou se jette à l'eau !

      Codorniou rompt enfin un lourd silence qui mettait les électeurs de Gruissan, ses concurrents éventuels et les commentateurs du mundillo politique narbonnais dans un état proc[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales2020 : Monsieur Daraud veut épurer notre petite cité !

Narbonne ! Municipales2020 : Monsieur Daraud veut épurer notre petite cité !

  Monsieur Daraud veut épurer notre petite ville. Les SDF la salissent, leurs chiens chient et puent. « Il faut les enjamber pour entrer dans les commerces du centre-ville. » Ce sont des « ind[Lire la suite]
L’ai-je déjà dit ? J’apprends à voir. Oui, je commence.

L’ai-je déjà dit ? J’apprends à voir. Oui, je commence.

          « L’ai-je déjà dit ? J’apprends à voir. Oui, je commence. Cela va encore mal. Mais je veux employer mon temps. Je songe par exemple que jamais encore je[Lire la suite]
À quoi bon inventer des histoires, les mots n’y suffiront jamais.

À quoi bon inventer des histoires, les mots n’y suffiront jamais.

  2. J’allais donc sur une plage de sable fin dont je tairai ici le nom, pour encore tenter de vivre, dans ce moment d’écriture, l’illusoire après midi d’un monde rythmé par des images et de[Lire la suite]
Faux procès et questions après la tuerie à la Préfecture de Police de Paris…

Faux procès et questions après la tuerie à la Préfecture de Police de Paris…

        Il eut donc fallu que Monsieur Castaner, dans l’instant même où l’assassinat de quatre fonctionnaires de police fût commis et l’information instantanément diffusée sur[Lire la suite]
Il est de sombres dimanches matin au sortir des Halles de Narbonne…

Il est de sombres dimanches matin au sortir des Halles de Narbonne…

    Dimanche matin ! je sors des Halles ; m’arrête devant l’étal du bouquiniste ; cherche une éventuelle "pépite" ; ne la trouve pas ; continue mon chemin ; arrive à hauteur des prem[Lire la suite]
  
2006-2019 © Contre-Regards
Conçu par OnEric Studio
 
%d blogueurs aiment cette page :