Eric Piolle, le maire Vert de Grenoble, faisait son marché électoral avec nos Robines et Robins dans les Halles de Narbonne…

       

Eric Piolle, maire Vert de Grenoble, prétendant à l’investiture EELV pour la présidentielle de 2022, mais qui réclame avec Benoit Hamon une union de la gauche  pour cette élection, et que personne ici ne connaît, rendait donc visite aux Verts locaux de l’Aude figurant sur des listes indépendantes du PS aux élections régionales et ceux qui, tout aussi Verts, seront investis pour partir en binôme avec le même PS, aux élections cantonales de ce même département. Vous me suivez ?

À croire que rien ne peut échapper, du sol ou de l’eau, à ce genre de prédation de l’industrie touristique…

 
 
 
Hier soir, assis, non ! plutôt affalé dans mon fauteuil, les jambes molles, les yeux brouillés et le cerveau vide, je fixais, dans un état quasi hypnotique, les aiguilles d’une petite horloge qui indiquaient 21h30. Je ne contrôlais plus le battement de mes paupières, ni le rytme de bâillements à répétition, encore moins le mouvement réflexe de ma main droite : elle se plaisait à gratter énergiquement le haut de mon crâne.

Le silence des Verts d’EELV sur le Parc Aquatique des Ayguades serait-il politiquement intéressé ?…

       

Le maire de Gruissan, et président du PNR, notamment, a donc autorisé, après un avis positif du commissaire enquêteur, et a contrario de ceux, nombreux et argumentés, d’usagers et de résidents de ce site naturel remarquable des Ayguades, l’aménagement d’un Parc aquatique imaginé, selon son Directeur, par l’Office de Tourisme de Gruissan, dont la « tête de gondole » sera un téléski qui  va nécessiter l’érection « d’esthétiques » pylônes de 10 mètres de haut, autour desquels « barboteront » canots électriques et autres objets flottants dans le genre pédalos au design flamboyant. Une « MarinaOzone »  – kitsch –, selon leurs concepteurs et réalisateurs, qui devrait, sans rire, « renforcer l’attractivité du site de Gruissan ».

Articles récents