Contre-Regards

par Michel SANTO

J’ai rencontré un maître d’hôtel de luxe…

L’été est une saison propice à de singulières rencontres. Une observation que j’ai pu hier encore vérifier, assis à la terrasse d’un glacier. De cet inconnu installé à la table voisine, quand je l’ai quitté, assommé par sa verve insensée, pour le laisser finir son énorme coupe de glace débordant de « Chantilly », je savais l’essentiel de sa vie professionnelle et personnelle.