Contre-Regards

par Michel SANTO

Grand prix de l’humour politique : la dernière blague de François Hollande !

Pied de nez à deux mains. Illustration de l’artiste danois Vilhelm Pedersen (xixe siècle).

L’on se moque injustement de François Hollande pour avoir remporté le grand prix 2017 de l’humour politique. Que certaines de ses «pensées» appartiennent désormais au patrimoine immatériel et comique français, nul ne saurait en effet le contester.

La Monumentale de Narbonne : les délires de Noël !

Le croquis de la semaine de Denis Carrière : « La Monumentale de Narbonne : les délires de Noël »

   
 
 

Vous pouvez agrandir l’image en cliquant dessus. Tous les croquis et caricatures de Denis sont disponibles en cliquant sur Denis Carrière, en rouge, en haut et à gauche.

 
 

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à le partager ! Et n’hésitez pas non plus à lire aussi les autres articles proposés ci-dessous !

 

Les Théâtres « Scène Nationale » bientôt libérés de leur label et de ses contraintes ?!

   
Le Monde a révélé, mercredi 15 novembre, un texte « secret » visant à réformer le ministère de la culture. Un document passionnant. Inédit, audacieux ! problématique. Pour la première fois, ce ministère ose l’introspection à vif : mettre à plat ses missions, chercher à mieux dépenser l’argent public.

M-H Fabre ouvre le match des municipales, au Ps et à gauche…

ps narbonne.png

« Coucou, c’est moi * ! C’est moi, Marie-Hélène Fabre. » Qui ? « M.H.F, votre ex-députée sortante et sortie par mon ancien DGS à la mairie de Narbonne ! Sortie et larguée en pleine campagne par Jacques Bascou et tous ces faux-culs du Ps » Oui, et alors ? « Je vais me les faire ces traîtres, à coups de savates dans les rotules »

Drôle de guerre ! Le directeur de cabinet de Didier Mouly démissionne (Et de deux !)

Après le licenciement de la Directrice Générale des Services de la Ville, c’est au tour du jeune Directeur de Cabinet du maire, monsieur Mandin, en poste depuis septembre 2016, de quitter l’Hôtel de Ville. Hier soir, sa démission pour des raisons strictement personnelles et professionnelles (bien entendu !) a été annoncée aux élus du Bureau Municipal. Dans mon billet d’hier, j’analysais les véritables raisons à l’origine de cette décision très politique concernant madame Umbach.

Articles récents

Salut les copains !

Salut les copains !

Le croquis de la semaine de Denis Carrière : "Salut les copains !"           Vous pouvez agrandir l'image en cliquant dessus. Tous les croquis et car[Lire la suite]
Jean-Pierre LE GOFF : « Le mythe Johnny : entre nostalgie des Trente Glorieuses et sacralisation du rebelle »...

Jean-Pierre LE GOFF : « Le mythe Johnny : entre nostalgie des Trente Glorieuses et sacralisation du

      Propos recueillis dans "Le Figaro" du jeudi 7 décembre par Vincent Trémolet De Villers. Extraits : La mort de Johnny Hallyday a déclenché une très forte émotion collec[Lire la suite]
Toulouse et Montpellier ne partagent pas leur croissance en emplois avec leurs territoires environnants…

Toulouse et Montpellier ne partagent pas leur croissance en emplois avec leurs territoires environna

        Signé le 6 juillet 2017 le Pacte État-métropoles marque un tournant dans la réforme territoriale en reconnaissant aux métropoles un rôle de moteurs de croissa[Lire la suite]