Contre-Regards

par Michel SANTO

Le Tour de France pollue, n’est pas assez Vert…

     

 

Ce matin, je me lève heureux, confiant dans l’avenir de mes petits enfants, bourré d’énergie positive. Les maires Verts de Lyon et Rennes ont en effet fait savoir aux peuples du monde entier, que le Tour de France contribuait sévèrement au dérèglement du climat (et des esprits) et qu’il fallait en conséquence le supprimer ou sérieusement l’amender. Une initiative spectaculaire que les dirigeants de la République de Chine, de l’Inde, du Brésil et des États-Unis, notamment (la Russie et le Niger devraient les rejoindre) ont salué avec enthousiasme, considérant, à juste titre, que cette prise de parole éco-responsable était une contribution exemplaire à la lutte contre la production mortifère de gaz à effet de serre, le réchauffement climatique et la mort programmée de la planète et de l’humanité qui en résulterait. Ils proposent donc que le Nobel de physique et de la paix réunis soit attribué sans barguigner à nos audacieux représentants nationaux. Ce matin, j’en fais publiquement l’aveu, l’émotion m’étreint : je suis enfin fier de mon pays et de ses grands maires nouvellement élus…

Au marché aux fleurs une dame vapotait…

Palais des Archevêques. Passage de l’Ancre. Narbonne.

Le jeudi matin, une petite partie de la place de l’Hôtel de ville est réservée au seul « marché aux fleurs » ; l’alimentaire et celui de plein vent sont un peu plus loin : sur les deux « rives » de la Robine. Si le ciel est tristement nuageux, l’air est toutefois agréable : ni chaud, ni froid. Une ambiance de septembre : un peu romantique.

Il n’y a pas de fatalité aux plages-parking et à l’artificialisation des étangs…

       

Maryse Arditi, la présidente d’Eccla, a raison de s’indigner publiquement à la vue d’un “parking” à même la plage des Mateilles bourré de véhicules automobiles comme j’ai pu le constater encore en cet été 2020. J’avoue avoir la même réaction quand, longeant régulièrement cette plage, ma vue accroche ce qui ressemble à ces immenses espaces où attendent d’être livrées, à la sortie des usines, des milliers d’engins à moteur.

Articles récents