Contre-Regards

par Michel SANTO

Le Grand Débat à Gruissan : « Si un élu est nul, qu’il dégage ! »

Donkey Kicking

Lors du « Grand débat » voulu par le député Alain Perea, qui s’est tenu jeudi soir à Gruissan, une phrase lancée par un intervenant a été mise en exergue – en gros caractères et en bleu – au centre d’un article publié le lendemain par la journaliste présente sur les lieux : « Si un élu est nul, qu’il dégage. » Tranchant comme la lame d’une guillotine, la chair de poule m’est venue à l’idée qu’une « assemblée citoyenne » de jaune vêtue s’empare un jour d’un référendum d’initiative qui le soit tout autant pour demander des comptes au Maire de Gruissan ou de Narbonne, par exemple.

Narbonne : Dans son « parc des expos » on y boit l’apéro !

Les parcs des expositions ont pour vocation première d’accueillir des rencontres professionnelles (congrès, séminaires, réunions) et des manifestations commerciales (salons professionnels ou grand public, foires). Ce sont des équipements « structurants » pour un territoire, des vitrines importantes pour accroître leur rayonnement. Ce que veut être celui du Grand Narbonne et qu’illustre sa programmation d’une rare et extravagante originalité. Ainsi, du 31 mai au 2 juin, durant le week-end de l’Ascension, la Narbonnaise va présenter une image entreprenante par le moyen, audacieux, d’un renversant, si je puis dire, salon de l’Apéro. Une première mondiale où plateaux de fruits de mer et de charcuterie, boissons anisées, boules de pétanque et chaises longues seront présentés, de fait, comme de puissants attracteurs économiques. On se gondole ! Précédés d’évènements tout aussi culottés comme un salon du Tatouage et une exposition de Dinosaures, on mesure ainsi combien ce Parc est devenu au fil du temps une « boîte « fourre-tout » qu’on emplit de bric et de broc pour remplir des caisses toujours à moitié vides. Ce qui n’est pas rien, si je puis dire, mais qui est très loin, on en conviendra, de sa vocation première ! La séduisante vitrine n’aura donc vécu qu’au temps de sa conception, dans les bureaux de ses promoteurs. Et l’image rayonnante et attractive de Narbonne et de son territoire, qui n’a plus besoin de lui, avec… 

Municipales 2020 Narbonne ! Que penser après la mise au point de madame Granier…

En faisant  savoir qu’il serait présent dans le combat des « municipales », en premier de cordée ou pas, Alain Perea, a fait aussi réagir Mesdames Bossis (vice-présidente Ps du conseil départemental) et Granier (ancienne adjointe à l’urbanisme du maire NN), présentées par le député de LREM lui-même comme des personnalités aux profils politiques et « caractères » correspondant à la philosophie générale de son mouvement avec lesquelles ils souhaiteraient « travailler ».

Articles récents

No thumbnail available

Deux heures loin du bruit et du désordre "mondain"…

Hier matin, longue marche de la passerelle entre Deux Villes jusqu’à l’écluse de Raonel. Deux heures d’efforts physiques et de quiétude morale. Ou plutôt de distance intellectuelle avec le bru[Lire la suite]
Salauds de riches, va !

Salauds de riches, va !

Notre-Dame de Paris. Et puis Zut, zut ! Encore plus salauds que je l'imaginais ces riches. Ils continuent leur mercantile et immorale pub en renonçant, après leurs dons, à leurs déductions fiscale[Lire la suite]
La "mer monte" au Grand Castelou, et Didier Mouly la trouve saumâtre…

La "mer monte" au Grand Castelou, et Didier Mouly la trouve saumâtre…

Didier Mouly « la trouve saumâtre », cette avarie financière dans le projet d’aménagement du Grand Castelou : un site remarquable situé  dans un espace protégé en bordure du canal de[Lire la suite]
Demain, Notre-Dame de Paris sera  encore plus belle !

Demain, Notre-Dame de Paris sera  encore plus belle !

Tant de choses paraissaient dérisoires devant le spectacle effrayant de Notre Dame de Paris en feu, hier soir, jusqu'à tard dans la nuit ; une nuit sans fin de noires pensées et de gorges nouées. [Lire la suite]
À l'Assemblée Nationale, une toile d'Hervé Di Rosa banaliserait le racisme !

À l'Assemblée Nationale, une toile d'Hervé Di Rosa banaliserait le racisme !

le 4 avril, l’hebdomadaire L’Obs publiait une tribune signée par Mame-Fatou Niang et Julien Suaudeau, intitulée « Banalisation du racisme à l’Assemblée nationale : ouvrons les yeux ». L’objet de l[Lire la suite]
Le nouvel ordre moral.

Le nouvel ordre moral.

Extrait du "Le nouvel ordre moral" par Christophe Carraud, qui signe, hélas !, le dernier numéro (le 47) de la Revue Conférence : "De même que la propagande va avec le repli (des années noire[Lire la suite]