Contre-Regards

par Michel SANTO

A Castelnaudary c’est un peu de France qu’il s’agit aussi !…

 

garrot_cravate.jpg

 

 

A Castelnaudary, c’est par le cheval que le scandale a frappé l’entreprise Spanghero ; et c’est un nommé Garot, au nom prédestiné, qui, par un malheureux hasard, sera, cet après midi, à son chevet. Un Garot que personne ne connaît, ministre délégué de Monsieur Le Foll, au patronyme, en ces circonstances, tout aussi inapproprié. Funeste coïncidence tout de même que ce Garot là et ce Le Foll soient chargés d’arrêter une hémorragie déjà bien avancée. Et morbide ironie du sort que le premier se rende aujourd’hui auprès de condamnés au supplice du même nom. Tentera-t-il une ultime compression ? En attendant un éventuel certificat de réanimation, et après avoir fait le deuil de son abattoir et commencé celui de son commissariat, le maire PS de Castelnaudary vient d’envoyer ses adieux à son parti. Dans cette cité, c’est un peu la mauvaise santé de la France qui nous est présentée…

 

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (2)

  • Avatar

    viet

    |

    Le maire de Castelnaudary cautionne t-il les malversations de la société Spanghero? Tout le monde doit prendre ses responsabilités en cette période de grandes difficultés.

    Reply

  • Avatar

    Michel Santo

    |

    Oui! se trouve là résumées, terriblementt résumées toutes les contradictions auxquelles se trouvent confrontés des dirigeants politiques qui en l’espèce ont longtemps expliqué qu’avec eux au
    pouvoir pas de fermetures de bureaux de postes dans les campagnes, ni de commissariats… ni de sevices publics d’aucune sortes etc… que la meilleure forme d’entreprise capitaliste était la
    coopérative de production, que etc… et qui maintenant soient se renient, soient font porter le chapeau après Sarkozy maintenant à Merkel… Le maire PS, lui, rend sa carte… Pour sauver sans
    doute ses meubles en 2014… Ou bien peut-être démissionner. Choix moral difficile!

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Municipales2020 : L'Assomption des communistes narbonnais…

Municipales2020 : L'Assomption des communistes narbonnais…

        Les communistes narbonnais ont le sens des symboles. Et c'est en plein wek end de l'Assomption qu'ils viennent de délivrer publiquement leur évangile politique en vue [Lire la suite]
Pages d'auteurs : Flaubert sur la Beauté, l'Art…

Pages d'auteurs : Flaubert sur la Beauté, l'Art…

      Lettres à Louise Colet : Extraits sur la Beauté, l'Art "Si le sentiment de l’insuffisance humaine, du néant de la vie venait à périr (ce qui serait la conséquence de leu[Lire la suite]
Réchauffement climatique : l'énorme ampleur de l’écart entre les opinions publiques et les présentations les plus simples des sciences du climat…

Réchauffement climatique : l'énorme ampleur de l’écart entre les opinions publiques et les présentat

    Très intéressant article de Sylvestre Huet : "Climato scepticisme et médias : la duperie".  Dans une première partie, il y est montre, en s'appuyant sur les travaux de trois jeunes ch[Lire la suite]
Une page de Simon Leys sur la tyrannie du mauvais goût, de l'ignorance et de la stupidité...dans "Le bonheur des petits poissons".

Une page de Simon Leys sur la tyrannie du mauvais goût, de l'ignorance et de la stupidité...dans "Le

      À ce moment, je fus frappé d'une évidence qui ne m'a plus jamais quitté depuis : les vrais philistins ne sont pas des gens incapables de reconnaître la bea[Lire la suite]
Attaquer des permanences parlementaires, c'est violenter la démocratie…

Attaquer des permanences parlementaires, c'est violenter la démocratie…

  Des députés sont nommément désignés, dénoncés, et leurs permanences parlementaires défoncées, murées. Leur crime : avoir « mal voté ». Cet été, le CETA ; demain, la loi sur la Sécurité Sociale [Lire la suite]
Dans la rubrique "Faits divers", des titres à se tordre…

Dans la rubrique "Faits divers", des titres à se tordre…

C'est dans les titres de la rubrique "Faits divers" des journaux de province que l'on trouve des merveilles d'humour. Les préposés à ces rubriques y lâchent parfois quelques beaux traits d'esprit — d'[Lire la suite]
  
2006-2019 © Contre-Regards
Conçu par OnEric Studio
 
%d blogueurs aiment cette page :