Contre-Regards

par Michel SANTO

L’actualité politique narbonnaise… à droite !

images-copie-8.jpeg

Le maire de ma cité , qui la veut grande, a bien de la chance. Son opposition, qui se croit forte, semble en effet perdre la boule. On croyait que les soldats perdus du parti Oxygéné de Patrice Millet ( au fait , on ne le voit plus ! ) retrouveraient leur raison et leurs drapeaux originels, ils s’éparpillent au contraire ou ruminent ressentiment et rancoeur envers les partis qui furent les leurs. D’autres, de cette troupe en déroute, ont changé de cible et verraient bien, pour se venger de ceux qui , à leur dire, firent tomber leur regretté poulain, Jacques Bascou et le PS  l’emporter au mois de mars prochain. Et un certain Barsanti, passé depuis à l’UDI, tricoterait et retricoterait, me dit-on, une liste qu’il voudrait opposer à celle de l’UMP – d’où il vient – pour la faire tomber !!! Comprenne qui pourra.  Devant cet affligeant spectacle – qui ne l’est point, bien au contraire, pour Jacques Bascou – de  » militants  » à la ramasse, et,  à l’évidence, manipulés, on regrette le temps où le ridicule tuait : on y verrait plus clair ! Pendant ce temps , toujours à droite et au centre, mais du côté des partis constitués, Didier Mouly regarde l’avenir en collectant des fonds pour son  » Huberton  » , Frédéric Pinet, pour l’UMP, prend son premier élan pour, dans des boîtes de chocolats tomber – ces deux dernières informations ne pouvant être comprises que par d’authentiques narbonnais – tandis que les gars de la Marine , en embusquadage, se préparent à l’abordage d’un électorat un brin déboussolé… Si l’Orient est très compliqué – la preuve encore aujourd’hui avec la dernière initiative diplomatique russe sur le front syrien – ,  la politique narbonnaise, à droite, ne l’est pas moins pour autant. Car, à tout cela, il faut en outre préciser – je n’y puis rien, c’est ainsi ! – que, dans ce champ de bataille miné, se jouent en réalité deux ou trois autres élections pour le moment masquées … et l’ hégémonie d’une UMP longtemps phagocitée par ses propres alliés ; et qui en a assez ! On la comprend et on n’ a pas fini d’en parler…

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

Grand Narbonne : De la glisse, du vent et des trottinettes…

Grand Narbonne : De la glisse, du vent et des trottinettes…

  Le Grand Narbonne a entrepris la promotion des « sports de glisse » sur son territoire et a décidé de soutenir financièrement des projets susceptibles d'accroître son potentiel naturel d'at[Lire la suite]
Municipales 2020 à Narbonne : c'est parti pour Alain Perea et LREM…

Municipales 2020 à Narbonne : c'est parti pour Alain Perea et LREM…

Place de l'Hôtel de Ville de Narbonne. (Office de Tourisme) Pour ceux qui doutaient de la candidature d’Alain Perea et de LREM aux prochaines municipales, à Narbonne, l’équivoque est levée. Une lis[Lire la suite]
La légende des périphéries urbaines abandonnées par l'État…

La légende des périphéries urbaines abandonnées par l'État…

Le géographe Jacques Lévy est l’anti-Christophe Guilluy. Il met en avant l’ouverture à l’autre qui serait la marque des cœurs d’agglomération et montre que ce sont les contribuables des grandes vi[Lire la suite]
Madame Pinel et Monsieur Codorniou feintent la passe aux Valoisiens et retournent au PRG…

Madame Pinel et Monsieur Codorniou feintent la passe aux Valoisiens et retournent au PRG…

On n’est jamais déçu avec les radicaux de gauche. Sitôt partis rejoindre en catastrophe ceux de droite, en décembre 2017, en créant le Mouvement radical, social, libéral (…),*  au lendemain d’une [Lire la suite]
l'invraisemblable et ruineuse guerre de l'Arena de Montpellier entre C.Delga et P.Saurel…

l'invraisemblable et ruineuse guerre de l'Arena de Montpellier entre C.Delga et P.Saurel…

La société  d’économie mixte « Montpellier events », filiale de la Région Occitanie et de la Métropole de Montpellier  gère l’administration et l’exploitation de l’Arena et du Parc des Expositions[Lire la suite]
"L'espoir revient" !? avec ses militants rencontrés devant les Halles de Narbonne…

"L'espoir revient" !? avec ses militants rencontrés devant les Halles de Narbonne…

On l’oublie , mais Benoît Hamon fut le candidat choisi par les socialistes, les radicaux et une partie des Verts pour les représenter à la dernière « présidentielle ». Il était le candidat issu du[Lire la suite]
%d blogueurs aiment cette page :