Contre-Regards

par Michel SANTO

Angela Merkel, top-model français ?

 

 

 

 

 

images-copie-14.jpeg

 

La première fois que je la vis à la télé, je la trouvai franchement moche. Elle me déplu , enfin . Petite et rondouillarde, pâle et mal coiffée,  je n’avais  pas aimé sa façon de s’habiller. Elle venait d’un pays qui n’existe plus. Les années ont passé, et elle n’a pas changé. Une petite veste à trois boutons toujours serrés à présent l’habille. On la prend au sérieux! Protestante et parlant le russe, difficile de faire autrement. À l’entendre, on s’étonne que l’on puisse l’écouter. Pas de grands mots, ni de grandes phrases; encore moins de grandes idées au service de l’humanité. Un physique ingrat, aucune élégance, une absence d’éloquence et des projets concrets; le souci de la performance , de l’économie et de l’épargne font d’elle un contre modèle  de l’esprit  français. Pourtant cette dame est chancelière d’un état que les chinois, les russes et les américains respectent. Elle le sera sans doute encore demain, les Allemands en sont certain. Comme les français qui, selon un sondage récent, le souhaiteraient. Un camouflet pour notre président et sa majorité, qui voulaient   » lui tordre la main « ; et une victoire hautement symbolique pour Angela Merkel. Un coup de grâce aussi à nos élites et à leur mépris envers cette dame pour eux sans qualités. Une dame, petite, boulotte et mal fagotée, mais une dame qui pourrait leur en remontrer sur l’art de bien gouverner un grand pays, son état et son économie… et leur administrer une leçon de grande politique si ce soir elle triomphait… 

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

Œnotourisme, la course mondiale à l’innovation

Œnotourisme, la course mondiale à l’innovation

Coralie Haller, Université de Strasbourg Cet article est republié à partir de The Conversation sous licence Creative Commons. Lire l’article original. Des vignobles vallonnés à perte de [Lire la suite]
Pourquoi  cet acharnement sur le "cadavre politique" encore chaud de François de Rugy ?…

Pourquoi cet acharnement sur le "cadavre politique" encore chaud de François de Rugy ?…

Illustration : journal l'Humanité.  Je fais pourtant l'effort intellectuel et moral pour contrarier ma répugnance naturelle pour ce genre de chasse à l'homme savamment orchestrée par Médiapar[Lire la suite]
Une soirée au Café de la Paix, à Gruissan…

Une soirée au Café de la Paix, à Gruissan…

        C’est un café à l'ancienne en plein coeur du village. Son intérieur est celui d’un bateau. Sobre. Comme ceux qui naviguent au loin. Sa terrasse, à angle droit, s’étend s[Lire la suite]
Des "corbeaux", des amis et des hommes !

Des "corbeaux", des amis et des hommes !

        Notes : 1) Affaire" de Rugy. Vérifié dans ma vie professionnelle : on n’a pas d’amis en politique. Conséquemment la sagesse commande de ne jamais inviter à d[Lire la suite]
Je ne mange jamais de homard, mais fume parfois un bon "puro" !

Je ne mange jamais de homard, mais fume parfois un bon "puro" !

            En attendant la nomination de monsieur Edwy Plenel à la tête du ministère de La Vertu Publique, il serait judicieux de ne plus en nommer d[Lire la suite]
Municipales2020 à Narbonne : Garbay Sainte Cluque : drôle de paire !

Municipales2020 à Narbonne : Garbay Sainte Cluque : drôle de paire !

      Je mettais mon dernier billet en ligne – hier soir très tard – que le service abonnement de l’Indépendant me signalait la parution de l’édition du lendemain avec cette  éni[Lire la suite]
  
2006-2016 © Contre-Regards
Conçu par OnEric Studio