Contre-Regards

par Michel SANTO

Au-delà de l’absurde et de l’horreur…

imgres-1
 

On peut tuer par haine, par fanatisme religieux, nationaliste ou par folie. Rien de tout cela semble-t-il. L’acte absurde par définition, sans mobile, sans raison. Aussi absurde que cette image d’un avion désintégré en mille morceaux sur la montagne. Tuer pour tuer. Un meurtre de masse sans mobile, semble-t-il, sans revendication, sans idéologie,  sans même l’alibi de la folie. Qu’il y a -t-il à comprendre? Rien, le néant, l’inexplicable, sinon l’homme dans sa plus simple expression…

Maxime Tandonnet : ici

Mots-clefs : ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

Drôle de guerre ! Le directeur de cabinet de Didier Mouly démissionne (Et de deux !)

Drôle de guerre ! Le directeur de cabinet de Didier Mouly démissionne (Et de deux !)

    Après le licenciement de la Directrice Générale des Services de la Ville, c'est au tour du jeune Directeur de Cabinet du maire, monsieur Mandin, en poste depuis septembre 2016, d[Lire la suite]
La DGS de Narbonne, bouc-émissaire d'un combat de chefs au sein de l'exécutif municipal ?!

La DGS de Narbonne, bouc-émissaire d'un combat de chefs au sein de l'exécutif municipal ?!

Je ne reviendrai pas ici sur les conditions administratives et juridiques dans lesquelles madame Umbach quitte ses fonctions de DGS de la Ville de Narbonne, la presse locale et certains membres de l'[Lire la suite]
Mais quelle stratégie de communication touristique pour le département de l'Aude ?

Mais quelle stratégie de communication touristique pour le département de l'Aude ?

          J'apprends que l'Agence de Développement Touristique de l'Aude veut repenser son "marketing" de la "destination Aude" (Passons sur ce langage de com[Lire la suite]