Contre-Regards

par Michel SANTO

Chronique de la Région LRMP: “Les enfants perdus de Lunel”, par Florence Aubenas.

la-mosquee-de-lunel-herault-le-27-octobre-2015_5455260

La mosquée de Lunel (Hérault), le 27 octobre 2015 afp.com/Pascal Guyot.

À Lunel, quinze jeunes gens sont partis en Syrie rejoindre l’EI en 2014. Huit y ont péri. Un drame qui hante le quotidien de cette bourgade de l’Hérault. Remarquable reportage de Florence Aubenas, comme toujours, paru dans la Matinale du Monde du 28 janvier 2015. En intégralité ici:

Tac a coupé sa barbe et ses cheveux, qui lui tombaient jusqu’au milieu du dos. Maintenant, il évite aussi de porter sa longue chemise de prière. Tac s’est dit que les gendarmes finiraient par venir le chercher, forcément, surtout depuis les tueries de Paris, en novembre. Même sa famille a pris l’habitude de le surnommer « Daech », ça les fait rire, sauf sa mère « qui est contre ». Quand il entrait habillé comme ça à Intermarché, dans la zone commerciale de Lunel (Hérault), les gens se retournaient sur lui, « claqués ». Tac finissait par y aller rien que pour ça, cette crainte dans leurs yeux. Ça lui manque déjà, rien à voir avec « la tête que fait le type à l’agence d’intérim » quand il le regarde entrer maintenant. Tac a 22 ans, il aime Daniel Balavoine. Sympathique et doué, disaient ses professeurs.

Après Joué-les-Tours et Dijon, est-il encore possible de tenir un discours raisonné ?

lune_venus_pmrosselIl y a déjà bien longtemps que je suis le blog et la page Facebook de Koz Toujours. Le 21 au soir, après Joué-les-Tours et Dijon, il écrivait ces lignes, que je fais miennes. Elles expriment ce que je pense du climat dans lequel nous vivons cette fin d’année. Voici:

“Ce soir, je me demande si nous ne sommes pas à un point de bascule. J’ai déjà expérimenté plus d’une fois ici à quel point il n’est pas possible de parler sereinement de l’islam, des musulmans. Après Joué-les-Tours et Dijon, est-ce seulement envisageable ? Tenir un discours raisonné va-t-il seulement être possible alors que le faire, avant ces événements, vous conduisait déjà à vous faire qualifier de lâche, de naïf, de dhimmi, etc. ?