Contre-Regards

par Michel SANTO

Chronique de Narbonne : Gens du voyage et gente politicienne …

54456Dans quelle ville, qui n’est pas Clochemerle, peut-on voir un maire, avocat, s’en prendre à un président d’agglomération, qui n’est pas sous-préfet, au motif que des gens du voyage se seraient installés sur un site communal ? À Narbonne, évidemment, où un homme de loi semble ignorer que le maintien et la défense de l’ordre public sont de la compétence de l’Etat au principal, d’abord, et de la sienne et de sa police en complément, ensuite. De ce genre de mise en scène médiatique, où l’outrance et l’ignorance se mêlent, j’en tire la pathétique conclusion qu’il est désormais établi, sur les Champs Élysées comme à Montplaisir le 14 juillet, que l’irresponsabilité et le ressentiment conduisent et échauffent des esprits qu’on aimerait un peu plus éclairés. Faut-il rappeler que la  campagne des municipales est terminée  et qu’il convient à présent de travailler ?

Mots-clefs :

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (5)

  • JC Vincent

    |

    Du haut de son Aventin, le rédacteur auto proclamé intellectuel de ce blog décerne avec componction les bons et mauvais points.Cible récurrente, rien ne trouve grâce chez le nouveau maire de Narbonne à ses yeux.La charge souvent excessive voire affective laisse deviner un contentieux entre les deux hommes.Suis-je dans l’erreur?

    Reply

    • Michel Santo

      Michel Santo

      |

      Aucun contentieux d’aucune sorte cher Monsieur . Je me contente de croquer des comportements , des attitudes, des propos, voire des postures ou des prises de positions politiques, quand elle me paraissent – on n’est jamais objectif c’est vrai – le mériter . Et ce jamais dans l’insulte ou en m’en prenant aux personnes et à leur dignité. J’observe que vous n’avez pas ces scrupules à mon égard . Que signifient donc ces qualificatifs de marchand de poissons me concernant? Intellectuel auto proclamé ! Ça ne va pas non ! Je pense -avec mes moyens- j’analyse -au risque de me tromper- et j’écris- en m’efforçant de le faire en un français correct. Est ce une tare ?

      Reply

    • Michel Santo

      Michel Santo

      |

      J’ajoute que si vous lisiez dans mes archives, vous constateriez que je n’ai point épargné son prédécesseur … Quand il me semblait , à tort ou à raison, le mériter …

      Reply

  • Jules

    |

    J’adore votre style monsieur Santo , continuez donc à nous faire plaisir …

    Reply

  • Lombard Jacques

    |

    On peut ne pas être et ne pas avoir été toujours d’accord avec les analyses de Michel Santo, j’en porte personnellement témoignage, mais sur la forme, l’accusation d’auto-proclamation (si tentée qu’elle ne relève pas d’un non-sens dans le cas précis) aurait pu être écrite de manière moins emphatique (euphémisme!):
    Aventin ? Montlaurès, malgré la romanité reconnue de Narbonne aurait fait plus local!
    Componction ? Ce mot inusité ne doit plus être prononcé et entendu que dans les sphères intégristes !
    Le blog de Michel Santo peut et doit être lu, parfois d’un œil, parfois de l’autre, mais au grand jamais par un cyclope, ni par un monsieur Jourdain.

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Petite parabole sur le rayonnement d'équipements "structurants" (Le parc des expositions de Narbonne)

Petite parabole sur le rayonnement d'équipements "structurants" (Le parc des expositions de Narbonne

Quand j'ai vu cette touchante affiche animalière placardée sur un des nombreux petits panneaux publicitaires qui décorent les rues de ma ville, j'ai tout de suite pensé à une charmante  allégorie de [Lire la suite]
Hier soir, sur TF1, une "nouvelle vie de François Hollande" sans aucun intérêt …

Hier soir, sur TF1, une "nouvelle vie de François Hollande" sans aucun intérêt …

      Hier soir, 20 heures, devant le JT de TF1. À mi-journal, Gilles Bouleau et sa longue et fine silhouette plantée au milieu de son plateau, raide, mais sans trop, juste ce qu[Lire la suite]
Jacques Bascou ! Décryptage après son passage sur Radio Barques...

Jacques Bascou ! Décryptage après son passage sur Radio Barques...

Samedi, nous recevions jean-Claude Julès et moi, sur radio Grand Sud FM, à Radio Barques, Jacques Bascou, le président du Grand-Narbonne. L’occasion de lui demander, entre autres, qu’elles étaient se[Lire la suite]