Contre-Regards

par Michel SANTO

Comment être sage dans le chaos?

schopenhauer_5173491

“Ne sois pas trop juste, ne pratique pas trop la sagesse : pourquoi te rendre ridicule?” (L’Ecclésiaste)

 Mes images:

Dandy”, “nihiliste petit-bourgeois”, “frimeur dilettante”, Frédéric Schiffter se pâme de ses vertus, que tant de philosophes, Zarathoustra du bocage ou bluffeurs d’éthiques, honnissent. Déjà, étudiant, il préférait Manchette à Lévinas. Pourtant, “l’essayiste le moins lu de France” signe aujourd’hui son dixième livre, un décalogue inspiré par dix aphorismes cueillis parmi son panthéon, dans lequel Freud allonge Proust tandis que Pessoa flirte avec l’Ecclésiaste.

Mots-clefs : , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (3)

  • Avatar

    raynal

    |

    Juste une question qui m’effleure a la lecture de ce passage de l’ecclesiaste…

    na pas etre trop sage n’est il pas déjà une forme et une preuve de sagesse…

    L’anachorète etait il aussi sage que cela ..?

    Je ne developpe pas (manque de temps) mais peut etre voudras tu prolonger la reflexion ?

    Opération pour moi a Montpellier la semaine prochaine, je serais quelques temps absent mais j’espèra bien que nous aurons encore l’occasion de nous faire transpirer le bulbe (après tout, on adore
    ça, non…?)

    A toi,

    Reply

  • Avatar

    Michel Santo

    |

    Tout est dans le trop: ( trop sage!) Jacques…  Tu connais Paracelse et son fameux: ” tout est poison, rien n’est poison, tout est dans la
    dose ” Je ne suis pas sur du tout de la forme littérale, mais de l’esprit oui…Dis moi la date de ton opération STP! A très bientôt…

     

    Reply

  • Avatar

    raynal

    |

    Certes je poursuis…n’est ce pas un sanglot de la déconvenue,

    une corde brisée aux doigts du guitariste

    et pourtant je vous dis que le bonheur existe…

    C’est Aragon qui a écrit cela, Dieu qu’il etait génial quand il oubliait d’etre communiste !

    Le poète a toujours raison car il sait depuis toujours avec sa prescience ce que le reste des hommes ne saura que bien plus tard avec toute sa science…

    Bonsoir, Michel.

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Narbonne ! Municipales2020 : Monsieur Daraud veut épurer notre petite cité !

Narbonne ! Municipales2020 : Monsieur Daraud veut épurer notre petite cité !

    Monsieur Daraud veut épurer notre petite ville. Les SDF la salissent, leurs chiens chient et puent. « Il faut les enjamber pour entrer dans les commerces du centre-ville. » Ce so[Lire la suite]
L’ai-je déjà dit ? J’apprends à voir. Oui, je commence.

L’ai-je déjà dit ? J’apprends à voir. Oui, je commence.

          « L’ai-je déjà dit ? J’apprends à voir. Oui, je commence. Cela va encore mal. Mais je veux employer mon temps. Je songe par exemple que jamais encore je[Lire la suite]
À quoi bon inventer des histoires, les mots n’y suffiront jamais.

À quoi bon inventer des histoires, les mots n’y suffiront jamais.

  2. J’allais donc sur une plage de sable fin dont je tairai ici le nom, pour encore tenter de vivre, dans ce moment d’écriture, l’illusoire après midi d’un monde rythmé par des images et de[Lire la suite]
Faux procès et questions après la tuerie à la Préfecture de Police de Paris…

Faux procès et questions après la tuerie à la Préfecture de Police de Paris…

        Il eut donc fallu que Monsieur Castaner, dans l’instant même où l’assassinat de quatre fonctionnaires de police fût commis et l’information instantanément diffusée sur[Lire la suite]
Il est de sombres dimanches matin au sortir des Halles de Narbonne…

Il est de sombres dimanches matin au sortir des Halles de Narbonne…

    Dimanche matin ! je sors des Halles ; m’arrête devant l’étal du bouquiniste ; cherche une éventuelle "pépite" ; ne la trouve pas ; continue mon chemin ; arrive à hauteur des prem[Lire la suite]
Narbonne! Municipales2020 : Quoi de commun à "Narbonne En Commun" ?

Narbonne! Municipales2020 : Quoi de commun à "Narbonne En Commun" ?

  « Narbonne En Commun » (N.E.C) est donc la nouvelle enseigne d’un rassemblement des « forces de gauche » narbonnaises. Des forces qui se limitent, pour l’heure, si on e[Lire la suite]
  
2006-2019 © Contre-Regards
Conçu par OnEric Studio
 
%d blogueurs aiment cette page :