Contre-Regards

par Michel SANTO

Cultures.D’oc. Actualités des expos: Barthélémy Toguo, Elina Brotherus…

CollageIt


Deux belles expositions d’art contemporain aux ambiances bien différentes sont à signaler à Montpellier, à l’est de l’Occitanie (!).

L’artiste Camerounais Barthélémy Toguo est l’invité du Carré Saint Anne pour une exposition intitulée Déluge (direction artistique Numa Hambursin). Rappelons que c’est à Narbonne en 2014, à l’Aspirateur et au Musée d’Art et d’Histoire, que l’artiste a fait sa première exposition solo dans le sud de la France.

Toguo évoque par l’allégorie et les symboles notre temps de guerres et de migrations forcées. 54 cercueils disposés dans la nef évoquent les 54 états africains ; sur les murs, 12 grandes toiles évoquent le déluge et le chaos du monde –de très belles toiles à l’encre et à l’eau, souvent peintes avec les mains ; enfin des plantes illustrent le temps de la renaissance après la mort.

Barthélémy Toguo aime traiter les sujets qui font mal, mais on reste dans le domaine de l’art et son langage à lui est grave mais résolument tourné vers la vie. C’est une exposition qui touche, questionne, et c’est précisément le rôle de l’art contemporain. Saluons aussi le remarquable travail de mise en espace, d’installation, qui donne corps au récit de l’artiste.

L’exposition dure jusqu’au 6 novembre. Une performance de l’artiste est prévue le 29 octobre. (Pour plus d’infos cliquer sur le lien (ici).)

Une ambiance très différente au Pavillon Populaire, le lieu dédié à la photographie, avec une exposition plus intime de la jeune Finlandaise Elina Brotherus, « La lumière venue du Nord ». 160 photographies et vidéos où l’artiste se met en scène dans des lieux naturels ou domestiques. C’est jusqu’au 25 septembre. (Pour plus d’infos cliquer (ici).)

Deux artistes, deux récits du monde abrupts et intenses.

Chronique à écouter sur Grand Sud FM (92.5), vendredi 1er juillet et samedi 2, à 11h10.

Mots-clefs : , , , , , , , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

No thumbnail available

Deux heures loin du bruit et du désordre "mondain"…

Hier matin, longue marche de la passerelle entre Deux Villes jusqu’à l’écluse de Raonel. Deux heures d’efforts physiques et de quiétude morale. Ou plutôt de distance intellectuelle avec le bru[Lire la suite]
Salauds de riches, va !

Salauds de riches, va !

Notre-Dame de Paris. Et puis Zut, zut ! Encore plus salauds que je l'imaginais ces riches. Ils continuent leur mercantile et immorale pub en renonçant, après leurs dons, à leurs déductions fiscale[Lire la suite]
La "mer monte" au Grand Castelou, et Didier Mouly la trouve saumâtre…

La "mer monte" au Grand Castelou, et Didier Mouly la trouve saumâtre…

Didier Mouly « la trouve saumâtre », cette avarie financière dans le projet d’aménagement du Grand Castelou : un site remarquable situé  dans un espace protégé en bordure du canal de[Lire la suite]
Demain, Notre-Dame de Paris sera  encore plus belle !

Demain, Notre-Dame de Paris sera  encore plus belle !

Tant de choses paraissaient dérisoires devant le spectacle effrayant de Notre Dame de Paris en feu, hier soir, jusqu'à tard dans la nuit ; une nuit sans fin de noires pensées et de gorges nouées. [Lire la suite]
À l'Assemblée Nationale, une toile d'Hervé Di Rosa banaliserait le racisme !

À l'Assemblée Nationale, une toile d'Hervé Di Rosa banaliserait le racisme !

le 4 avril, l’hebdomadaire L’Obs publiait une tribune signée par Mame-Fatou Niang et Julien Suaudeau, intitulée « Banalisation du racisme à l’Assemblée nationale : ouvrons les yeux ». L’objet de l[Lire la suite]
Le nouvel ordre moral.

Le nouvel ordre moral.

Extrait du "Le nouvel ordre moral" par Christophe Carraud, qui signe, hélas !, le dernier numéro (le 47) de la Revue Conférence : "De même que la propagande va avec le repli (des années noire[Lire la suite]
%d blogueurs aiment cette page :