Contre-Regards

par Michel SANTO

Cultures.D’oc. Actualités des expos: Barthélémy Toguo, Elina Brotherus…

CollageIt


Deux belles expositions d’art contemporain aux ambiances bien différentes sont à signaler à Montpellier, à l’est de l’Occitanie (!).

L’artiste Camerounais Barthélémy Toguo est l’invité du Carré Saint Anne pour une exposition intitulée Déluge (direction artistique Numa Hambursin). Rappelons que c’est à Narbonne en 2014, à l’Aspirateur et au Musée d’Art et d’Histoire, que l’artiste a fait sa première exposition solo dans le sud de la France.

Toguo évoque par l’allégorie et les symboles notre temps de guerres et de migrations forcées. 54 cercueils disposés dans la nef évoquent les 54 états africains ; sur les murs, 12 grandes toiles évoquent le déluge et le chaos du monde –de très belles toiles à l’encre et à l’eau, souvent peintes avec les mains ; enfin des plantes illustrent le temps de la renaissance après la mort.

Barthélémy Toguo aime traiter les sujets qui font mal, mais on reste dans le domaine de l’art et son langage à lui est grave mais résolument tourné vers la vie. C’est une exposition qui touche, questionne, et c’est précisément le rôle de l’art contemporain. Saluons aussi le remarquable travail de mise en espace, d’installation, qui donne corps au récit de l’artiste.

L’exposition dure jusqu’au 6 novembre. Une performance de l’artiste est prévue le 29 octobre. (Pour plus d’infos cliquer sur le lien (ici).)

Une ambiance très différente au Pavillon Populaire, le lieu dédié à la photographie, avec une exposition plus intime de la jeune Finlandaise Elina Brotherus, « La lumière venue du Nord ». 160 photographies et vidéos où l’artiste se met en scène dans des lieux naturels ou domestiques. C’est jusqu’au 25 septembre. (Pour plus d’infos cliquer (ici).)

Deux artistes, deux récits du monde abrupts et intenses.

Chronique à écouter sur Grand Sud FM (92.5), vendredi 1er juillet et samedi 2, à 11h10.

Mots-clefs : , , , , , , , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

Scène de la vie narbonnaise dans une boulangerie-pâtisserie du centre-ville : "Bande de cons !"

Scène de la vie narbonnaise dans une boulangerie-pâtisserie du centre-ville : "Bande de cons !"

      Lundi 11 novembre, il est 16h 45, j’entre dans la boulangerie-pâtisserie Maury située dans le centre-ville et me range dans la file d’attente. Devant moi, deux dames pa[Lire la suite]
Ce 10 novembre, fut pour nous, en cette année 2019, celui de la honte et du déshonneur...

Ce 10 novembre, fut pour nous, en cette année 2019, celui de la honte et du déshonneur...

                  L'alliance de l'extrême gauche, d’une partie de la gauche anciennement laïque et désormais bigote, et des islami[Lire la suite]
La réforme territoriale a été mal pensée, mal conduite et mal exécutée…

La réforme territoriale a été mal pensée, mal conduite et mal exécutée…

    Dans son dernier livre « l’illusion régionale : la réforme territoriale en question » (éditions Cairn, mai 2019), le géographe Georges Roques revient sur les bouleversements récents de[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales2020 : Quatre "perles" de campagne (pour le moment)

Narbonne ! Municipales2020 : Quatre "perles" de campagne (pour le moment)

      Quatre perles de campagne, arbitrairement sélectionnées, je le confesse : La première, offerte par la porte-parole Verte de Narbonne en Commun : « Concernant l’urgence climatiqu[Lire la suite]
Laïcité et accompagnantes (ou accompagnants) scolaire : il est nécessaire de clarifier leur "statut"…

Laïcité et accompagnantes (ou accompagnants) scolaire : il est nécessaire de clarifier leur "statut"

        La polarisation sur le seul voile pour les accompagnantes scolaire est une faute stratégique. La question centrale est en effet celle de la neutralité dans cet espace-[Lire la suite]
« Monsieur, vous êtes un gros con ! »

« Monsieur, vous êtes un gros con ! »

      Ce matin, devant l’agence de la Société Générale, à quelques mètres de son entrée, un petit bonhomme, maigre et chétif, tenait en laisse un petit caniche aux poils roux, court[Lire la suite]
  
2006-2019 © Contre-Regards
Conçu par OnEric Studio