Contre-Regards

par Michel SANTO

Demain dimanche, Gide ne sera pas dans la rue!

 

 

 

 

139972.jpg

 

Demain Dimanche, les partisans du « mariage pour tous » seront dans la rue. Permettre aux couples homosexuels de convoler en justes noces devant « monsieur le maire », serait du plus grand chic progressiste, il paraît. Ce qui, indépendamment d’une juste égalité en droits revendiquée, est pour le moins, disons paradoxal. Les mêmes, ou leurs pères et leurs mères, dans les années 60 et 80, leur Marcuse et leur Gide dans la main, brocardaient en effet cette hypocrite et bourgeoise « union ». En elle, ils y voyaient le temple infernal du conservatisme le plus rance, l’origine sociale de toutes les névroses et le symbole absolu de toutes les aliénations. Comment donc aujourd’hui ne pas sourire devant ce curieux retournement de valeurs autrefois incarnées par le « beauf » de Cabu, sa baguette et son béret. Encore une ruse de l’histoire qui voit triompher la cellule mère, si je puis dire, d’un capitalisme castrateur et honni, qui fut de ce fait violemment contestée par les « progressistes » du temps passé. Demain, seront donc célébrées les noces d’ une union au libéralisme avancé, quand d’autres militent pour qu’elle soit beaucoup plus régulé: étrange situation où chaque camp, armé de solides et sonores convictions, lutte à fronts renversés ! En espérant qu’elles soient, enfin !, avec délicatesse, respect et dignité, dimanche et lundi, exprimées. Pour tous ! 

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (4)

  • Avatar

    Ingrid LR

    |

    Pourquoi aborder la question sous l’angle du ” plus grand chic progressiste ” ?

    Les personnes de tous sexes, de toutes confessions se retrouveront à égalité de droits pour convoler ou NON.

    Il me semble que c’est la liberté de choix qui est en jeu, et non pas une revendication de beauf ni de midinette.

    Tout simplement.

    L’Espagne et le Portugal ont déjà réglé cette question du droit fondamental de chaque personne à opter en conscience pour ” l’union ” qui lui convient le mieux, et cela n’a pas entraîné une
    quelconque révolution dans ces pays, ni l’éclatement de ” la famille traditionnelle “.
    Mais aussi la Belgique, la Suède, l’Argentine …

    La France des Lumières était en retrard d’un TGV pour le coup !

    Reply

  • Avatar

    Michel Santo

    |

    J’ai voulu une entame ironique et montrer avec humour ce paradoxe incontestable, me semble t il, d’une famille et d’un mariage dans le passé considérés comme les symboles du conservatisme, et
    revendiqués aujourd’hui par tous les progressistes présents sur le marché des idées… Vous aurez remarqué, que je précise : ” Ce
    qui, indépendamment d’une juste égalité en droits revendiquée, est pour le moins paradoxal. Reste la question plus complexe de la PMA… et du
    droit de la filiation… qu’Hollande a eu la bonne idée de soumettre enfin au Comité national d’ethique pour avis… Bien à vous, et merci de me lire 

    Reply

  • Avatar

    viet

    |

    Gide cela date déjà.On pourrait regretter aussi le régne triomphant du parti communiste et même le bon vieux temps où les femmes ne votaient pas . L’homosexualité ne se vit plus de la même
    façon. Beaucoup de couples homosexuels ont des enfants de précédents mariages et il parait normal d’assurer une sécurité à ces enfants. Les opposants au “mariage pour tous” prétendent
    protéger l’enfant(la petite Thifaine dont les parents “hétéro” viennent d’être condamnés à 30 ans de prisons pour maltraitance est l’illustration du couple “hétéro” parfait!) Quant à dénoncer le
    “communautarisme” ces mêmes opposants n’hésitent pas à créer un droit disciminatoire pour une catégorie de citoyens, créant par la même le communautarisme.Les opposants au mariage pour tous ont
    du mal à cacher leur homophobie sous des arguments spécieux. Quant aux médias ils ont fait plus de publicité aux opposants (dont la manifestation a été rappelée pendant au moins 15 jours)
    qu’aux manifestations organisées ce dimanche dont on a assez peu parlé. Pourquoi cette différence de traitement? Influence des “églises”? D’où sort cette madame Barjot, hier encore inconnue, et
    aujourd’hui sur toutes les chaînes de télévision (comme Florence Cassez d’ailleurs)? La société évolue et la droitene le comprend pas.En fait dans cette polémique, la droite, incapable de mener
    de réelles réformes, s’est ringardisée encore plus.

    Reply

  • Avatar

    Michel Santo

    |

    Je partage votre point de vue sur le Mariage pour tous qui, aujourd’hui, le mariage j’entends, a perdu depuis longtemps sa force symbolique ( passage devant le maire et sa ” sanctification
    républicaine “…) et l’exclusivité juridique ( Pacs, concubinage…) des unions amoureuses.  J’en parlerai demain! L’erreur politique, c’est de n’avoir pas dissocié le mariage pour tous de
    la filiation ( adoption, PMA et GPA ). J’ajoute que le droit est suffisament souple pour permettre tous les compléments utiles aux  diverses formes d’union hors mariage, ou d’en créer de
    nouvelles, pour assurer toutes les protections ( patrimoine, enfants…) Car les vrais questions en débat son bien celles relatives à la filiation. Et de ce point de vue la saisine par Hollande
    du comité national d’éthique est une bonne chose. Mais vous aviez bien compris que mon billet se voulait ironique et bienveillant en pointant un paradoxe ” politico culturel ” bien réel. Un
    paradoxe qui cache ( je n’avais pas le temps d’exposer mon point de vue dans cette forme que je veux concise de mes textes ) la nécessité devant laquelle se trouvent les militants de l’adoption
    homosexuelle et de la PMA…, pour des raisons juridiques et symboliques de passer par la porte mariage… Bon dimanche!

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Narbonne ! Municipales2020 : "La ville de demain se dessine à l'entrée Sud" ! Vraiment ?

Narbonne ! Municipales2020 : "La ville de demain se dessine à l'entrée Sud" ! Vraiment ?

  La Une de l’Indépendant de ce jour est consacrée à la visite, effectuée hier, du quartier en construction des Berges de la Robine par le président national de la Fédération Française du Bâ[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales2020 : Acte 2 de "mon" programme municipal…

Narbonne ! Municipales2020 : Acte 2 de "mon" programme municipal…

        Après un premier billet : "Narbonne ! Municipales2020 : À mon tour d'entrer en campagne !" (ici), poursuivons donc notre réflexion sur les grandes options d’a[Lire la suite]
Des combats de pets sur les réseaux sociaux...

Des combats de pets sur les réseaux sociaux...

    Nicolas Bouvier, dans « Les chemins de Halla San », note que « les trois divinité de l'île de Chedju (Corée du Sud) s’appellent Ko, Yang, et Puh. Puh, comme on le devine à l’oreill[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales2020 : À mon tour d'entrer en campagne !

Narbonne ! Municipales2020 : À mon tour d'entrer en campagne !

    Laissons de côté, pour le moment, le nombre d’arbres ou de trottinettes par habitant (je plaisante), pour nous intéresser à ce qui me semble, s’agissant des politiques environnem[Lire la suite]
Dimanche : Quelques notes prises à la volée, et en passant…

Dimanche : Quelques notes prises à la volée, et en passant…

    Novembre ! Dimanche 17. Je déteste cette expression : "A ne manquer sous aucun prétexte". Elle clot toujours une invite à voir une expo, un film ; lire un livre, goûter un vin ;[Lire la suite]
L'ogre médiatique a besoin de sa dose quotidienne de "scandales" moraux, intellectuels ou politiques…

L'ogre médiatique a besoin de sa dose quotidienne de "scandales" moraux, intellectuels ou politiques

          L'ogre médiatique a besoin de sa dose quotidienne de "scandales" moraux, intellectuels ou politiques — au mieux les trois à la fois — pour persévérer dans son [Lire la suite]
  
2006-2019 © Contre-Regards
Conçu par OnEric Studio
 
%d blogueurs aiment cette page :