Contre-Regards

par Michel SANTO

Fallait-il implorer la clémence d’Obama pour sauver le « bon soldat » BNP-Paribas ?

  affaire-bnp-paribas-hollande-ecrit-a-obama-web-0203541973991               Il y a deux ans à peine, au Bourget, François Hollande voulait faire rendre gorge à la  » Finance « , au pouvoir de l’argent ! Et ce 6 juin, il implorait la clémence  auprès de Barack Obama pour BNP-Paribas . Comme si le président américain pouvait arbitrer une décision de justice qui menace d’une amende record cette banque française coupable d’avoir gravement détourné les lois de son pays . Une demande évidemment reçue par une fin de non-recevoir aussi sèche qu’interrogative sur nos propres moeurs en ce genre de contentieux.  Et quand Fabius en rajoute une couche en menaçant d’un veto l’accord commercial actuellement négocié entre les Etats-Unis et l’Union Européenne , plus aucun doute ne subsiste alors sur les excellentes relations entretenues entre la  » Finance  » jadis vilipendée et notre exécutif  , désormais , à son égard , très  bien intentionnée. Quant à l’indépendance de notre pouvoir judiciaire, de cette surréaliste séquence politico-médiatique , son image, aux yeux du monde entier , par cette maladroite sollicitation présidentielle ,  en sort très sérieusement abîmée et apparaît comme étant aux ordres de l’Elysée … Curieusement, nos commentateurs spécialisés dans l’analyse du moindre propos, pour ne pas dire la moindre blague , présidentielle, par leur silence, semblent considérer cette « sortie » comme tout à fait normale . Évidemment ! PS   Un autre éclairage sur cette affaire chez « La plume d’Aliocha » …  

Mots-clefs : , , , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (1)

  • Elle

    |

    bonjour, si je comprends bien c’est la nouvelle tenue d’été que vous arborerez dorénavant ? Il faut donc que je mette ce nouveau blog en remplacement de l’ancien dans mes favoris. (je trouvais qu’il n’y avait pas beaucoup d’articles nouveaux à lire)
    Il est surprenant de voir que Hollande méconnaît totalement les USA où depuis des décennies les capitalistes ont tout fait, à force de lois et d’amendements, pour que leur gouvernement ne s’immisce pas dans leurs affaires. Le président nous avoue là qu’il ne dirige pas un pays souverain. C’est dur quand même ! Mitterrand disait ( j’oublie le contexte) « la France ne le sait pas mais elle en guerre contre l’Amérique. Et c’est une guerre féroce, impitoyable ». Hollande n’est donc l’héritier de personne ?

    Elle

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

L'option préférentielle accordée par les collectivités locales au RCNM est-elle justifiée ?

L'option préférentielle accordée par les collectivités locales au RCNM est-elle justifiée ?

      Narbonne fut grande, capitale aussi d'une vaste province romaine. Elle ne l'est plus depuis des lustres et ne le sera plus jamais. Ce qui ne l'empêche pas d'honorablement t[Lire la suite]
Laurent Wauquiez nous sort le théorème de Georges Frêche : "Les électeurs sont des cons" !

Laurent Wauquiez nous sort le théorème de Georges Frêche : "Les électeurs sont des cons" !

      Bon ! je ne vais pas en rajouter à la "déferlante" de féroces critiques qui s'abattent sur Laurent Wauquiez depuis sa désormais célèbre conférence donnée dans une "gran[Lire la suite]
Marcher dans une ville, c'est penser… avoir été quelque part, même si on ne sait pas où…

Marcher dans une ville, c'est penser… avoir été quelque part, même si on ne sait pas où…

      À La fin des années 1970, Tout va mal dans la vie de Paul Auster. Son mariage se déglingue ; l’argent manque, l'inspiration et la force d’écrire des fictions, aussi. Il[Lire la suite]