Contre-Regards

par Michel SANTO

Ils sont toujours communistes…

« Le capitalisme, c’est l’impasse ».La formule est de Marie-George Buffet, la secrétaire nationale du Parti Communiste Français. Elle en a fait le mot d’ordre du 34 e congrès de sa formation.Le socialisme serait-il donc la solution? Celui de Cuba ou de la Corée du Nord? De feu L’URSS ? Ou celui de la Chine communisée au plan politique et capitalisée au plan économique? Et pourquoi pas celui auquel pensent Hue et Gayssot qui , pour l’heure, ne pensent qu’à se plaindre de purges alors qu’eux mêmes ont souvent, et sans états d’âmes, purgé?
Pathétique PC qui fut de ma famille sur deux générations et demi: celle de mon grand père et de mon père. La mienne aussi durant mes années de jeunesse.
Un chemin qui permettait à des familles au combien modeste de s’intégrer à la société française au travers,paradoxalement, de sa critique sociale et politique. A son histoire, à sa culture et à ses valeurs. Pour nous, qui n’avions rien, le Parti était tout: une fraternité humaine,une maison commune et une espérance. Et si j’ai très vite appris à briser les murs de cette  » prison  » affective, intellectuelle et politique, je n’en regrette pas moins le temps ( au risque de n’être pas compris, mais peu importe… ) ou ce type d’organisation politique jouait un rôle   » d’intrégation  » pour toutes ces familles de déracinés venus du fin fond d’un quelconque ailleurs et qui, aujourd’hui, se jettent aveuglément dans les bras de chefs de bandes communautaristes ou fondamentalistes.
De ce point de vue, l’état de désintégration idéologique et politique dans lequel se trouve la gauche française est très dangereux pour notre démocratie. Et il serait temps qu’elle se resaisisse dans une conjoncture socialement très dangereuse.Canaliser, structurer et proposer un débouché politique à ceux qui ne se reconnaissent pas dans les décisions prises par les titulaires actuels du pouvoir sont, en effet, nécessaires pour que soient garantis un certain ordre démocratique et un bon fonctionnement de nos institutions démocratiques…
Ce soir, j’irais rendre visite aux Raynaud. Ils habitent toujours le même appartement HLM. Celui dans lequel j’ai grandi était au premier étage de l’escalier voisin. Ils sont toujours communistes.Et je les aime…

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

Élections européennes ! Pour moi, dimanche, qu’y puis-je, ce sera donc un vote nécessairement utile…

Élections européennes ! Pour moi, dimanche, qu’y puis-je, ce sera donc un vote nécessairement utile…

        À quelques jour des élections européennes la situation est désormais claire : l'objectif visé par les partis nationaux est moins de présenter un programme crédibl[Lire la suite]
Narbonne ! Une si belle place aussi grossièrement fardée !

Narbonne ! Une si belle place aussi grossièrement fardée !

      C’était je ne sais plus quel jour de la semaine passée où un froid soleil magnifiait la place de la Voie Domitienne. Un couple dont la langue signalait une origine mani[Lire la suite]
Ce matin là, dans le cadre de ma fenêtre, très haut dans un ciel couleur d’acier…

Ce matin là, dans le cadre de ma fenêtre, très haut dans un ciel couleur d’acier…

      Ce matin là, dans le cadre de ma fenêtre, très haut dans un ciel couleur d’acier, des martinets  signaient de noires arabesques. Plus bas, des hirondelles virevoltaient j[Lire la suite]
Mais qui parle enfin d'Europe !

Mais qui parle enfin d'Europe !

      Finalement l'Europe n'est pas le sujet de cette campagne électorale. Partis et Médias rejouent vainement la présidentielle. Et la seule question posée est qui de Macron ou [Lire la suite]
Grand Narbonne : Des élus et des poules…

Grand Narbonne : Des élus et des poules…

Aux aurores, fou rire, en apprenant que le Grand Narbonne, devenu « territoire d’industrie », alors qu’il n’en possède pas, se lançait dans une opération pilote : "adoptez deux poules et réduisez vos[Lire la suite]
Quelle aubaine pour le Grand Narbonne ! Vraiment ? Non !

Quelle aubaine pour le Grand Narbonne ! Vraiment ? Non !

          Quel titre, et quelle aubaine pour le Grand Narbonne ! 100 millions d'euros pour dynamiser son territoire et ses industries. Vraiment ? Non, évidemm[Lire la suite]
%d blogueurs aiment cette page :