Contre-Regards

par Michel SANTO

L’illusion comique.

 

 

Laurent Fabius, François Hollande, Ségolène Royal, tous les « éléphants » le clament, dès le retour aux affaires, ils rétabliront ce que DSK nomme le dogme des 60 ans. Mais, mais : « Cela ne signifie pas de donner une retraite à taux plein pour tous les salariés à 60 ans, comme a voulu le faire croire le gouvernement », reconnaissait Martine Aubry mardi dans « Le Parisien ».  Partir à 60 ans, oui, mais en touchant moins ! Inversement, le projet socialiste promet des pensions plus élevées à ceux qui cotiseront plus de 41 ans.Une reprise inattendue du « travailler plus pour gagner plus » sarkoziste !. Que ce soit  le PS qui propose le libre choix et la prime au travail quand les cortèges crient à la logique libérale du projet gouvernemental n’est pas le moindre des paradoxes. On se croirait au théâtre. Celui de « l’Illusion comique ». 

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

Petite parabole sur le rayonnement d'équipements "structurants" (Le parc des expositions de Narbonne)

Petite parabole sur le rayonnement d'équipements "structurants" (Le parc des expositions de Narbonne

Quand j'ai vu cette touchante affiche animalière placardée sur un des nombreux petits panneaux publicitaires qui décorent les rues de ma ville, j'ai tout de suite pensé à une charmante  allégorie de [Lire la suite]
Hier soir, sur TF1, une "nouvelle vie de François Hollande" sans aucun intérêt …

Hier soir, sur TF1, une "nouvelle vie de François Hollande" sans aucun intérêt …

      Hier soir, 20 heures, devant le JT de TF1. À mi-journal, Gilles Bouleau et sa longue et fine silhouette plantée au milieu de son plateau, raide, mais sans trop, juste ce qu[Lire la suite]
Jacques Bascou ! Décryptage après son passage sur Radio Barques...

Jacques Bascou ! Décryptage après son passage sur Radio Barques...

Samedi, nous recevions jean-Claude Julès et moi, sur radio Grand Sud FM, à Radio Barques, Jacques Bascou, le président du Grand-Narbonne. L’occasion de lui demander, entre autres, qu’elles étaient se[Lire la suite]