Contre-Regards

par Michel SANTO

L’illusion comique.

 

 

Laurent Fabius, François Hollande, Ségolène Royal, tous les « éléphants » le clament, dès le retour aux affaires, ils rétabliront ce que DSK nomme le dogme des 60 ans. Mais, mais : « Cela ne signifie pas de donner une retraite à taux plein pour tous les salariés à 60 ans, comme a voulu le faire croire le gouvernement », reconnaissait Martine Aubry mardi dans « Le Parisien ».  Partir à 60 ans, oui, mais en touchant moins ! Inversement, le projet socialiste promet des pensions plus élevées à ceux qui cotiseront plus de 41 ans.Une reprise inattendue du « travailler plus pour gagner plus » sarkoziste !. Que ce soit  le PS qui propose le libre choix et la prime au travail quand les cortèges crient à la logique libérale du projet gouvernemental n’est pas le moindre des paradoxes. On se croirait au théâtre. Celui de « l’Illusion comique ». 

Rétrolien depuis votre site.

Laisser un commentaire

Articles récents

%d blogueurs aiment cette page :