Contre-Regards

par Michel SANTO

Les préfets sonnent le tocsin!

Unknown.jpeg

 

Le secrétariat général du Ministère de l’Intérieur, dans sa note de synthèse  sur le climat économique et social, datée du 25 octobre dernier, fait observer que  ” Les préfets appellent l’attention sur la difficulté qu’ont les élus et les corps intermédiaires à produire du sens et donner confiance (…) “. Ce climat de pessimisme et de défiance alimente le discours des extrêmes sur l’impuissance des pouvoirs publics.» Produire du sens et donner confiance ! Voilà qui donne tout son sens en effet à la situation dans laquelle nous nous trouvons. Alors deux questions seulement. La première ! Qui peut croire qu’en orientant le débat politico-médiatique vers l’imaginaire danger raciste et fasciste, l’exécutif et sa majorité aurait enfin trouvé ce qui ” donnerait sens ” à leur politique ? Et la seconde ! Crois-t-on vraiment qu’en  “stigmatisant”, comme Pierre Mathis dans son édito de l’Indépendant de ce jour “ une certaine France à la fois frustrée, inquiète et poussiéreuse » dans laquelle le fait d’être un « homme, blanc et hétéro ne protège de plus rien “, va redonner de la confiance au pays ? Déjà ” l’affaire Léonarda ” avait renforcé l’idée que le pouvoir et les médias se concentraient sur une question à des ”  années lumières ” de leurs préoccupations; et je crains fort que cette nouvelle séquence ne fasse qu’exacerber ce sentiment d’abandon tout en consolidant les extrémismes de tout bord. À lire et entendre journaux et radios ce matin, en effet, plus qu’une absence de sens, c’est le désarroi qui me semble désormais remplir seul les esprits de ceux qui nous gouvernent et font l’opinion. De quoi faire tomber les digues ! On ne manipule pas les symboles dans une telle situation sans courir le risque qu’ils vous reviennent en ” sens ” contraire… On y est !

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

Municipales2020 ! À Gruissan — et ailleurs ? — Codorniou se jette à l'eau !

Municipales2020 ! À Gruissan — et ailleurs ? — Codorniou se jette à l'eau !

      Codorniou rompt enfin un lourd silence qui mettait les électeurs de Gruissan, ses concurrents éventuels et les commentateurs du mundillo politique narbonnais dans un état proc[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales2020 : Monsieur Daraud veut épurer notre petite cité !

Narbonne ! Municipales2020 : Monsieur Daraud veut épurer notre petite cité !

  Monsieur Daraud veut épurer notre petite ville. Les SDF la salissent, leurs chiens chient et puent. « Il faut les enjamber pour entrer dans les commerces du centre-ville. » Ce sont des « ind[Lire la suite]
L’ai-je déjà dit ? J’apprends à voir. Oui, je commence.

L’ai-je déjà dit ? J’apprends à voir. Oui, je commence.

          « L’ai-je déjà dit ? J’apprends à voir. Oui, je commence. Cela va encore mal. Mais je veux employer mon temps. Je songe par exemple que jamais encore je[Lire la suite]
À quoi bon inventer des histoires, les mots n’y suffiront jamais.

À quoi bon inventer des histoires, les mots n’y suffiront jamais.

  2. J’allais donc sur une plage de sable fin dont je tairai ici le nom, pour encore tenter de vivre, dans ce moment d’écriture, l’illusoire après midi d’un monde rythmé par des images et de[Lire la suite]
Faux procès et questions après la tuerie à la Préfecture de Police de Paris…

Faux procès et questions après la tuerie à la Préfecture de Police de Paris…

        Il eut donc fallu que Monsieur Castaner, dans l’instant même où l’assassinat de quatre fonctionnaires de police fût commis et l’information instantanément diffusée sur[Lire la suite]
Il est de sombres dimanches matin au sortir des Halles de Narbonne…

Il est de sombres dimanches matin au sortir des Halles de Narbonne…

    Dimanche matin ! je sors des Halles ; m’arrête devant l’étal du bouquiniste ; cherche une éventuelle "pépite" ; ne la trouve pas ; continue mon chemin ; arrive à hauteur des prem[Lire la suite]
  
2006-2019 © Contre-Regards
Conçu par OnEric Studio